Le jeudi 31 mai, jour où le Mouvement 5 Etoiles et la Ligue annonçaient refaire une proposition de constitution d’un gouvernement italien,  5 obédiences maçonniques françaises – le Grand Orient de France, la Fédération Française du Droit Humain, la Grande Loge Mixte Universelle, la Grande Loge Mixte de France et la Grande Loge des Cultures et de la Spiritualité – signaient un communiqué commun sur la situation en Italie.

(…) La situation vécue par la franc-maçonnerie italienne et plus largement par la société transalpine ne peut nous laisser indifférents et le silence ne saurait être de mise face à cette attaque envers les valeurs universelles que nous partageons. (…) Depuis 1945, aucun pays démocratique n’a opposé une appartenance intellectuelle et morale à toute participation gouvernementale. Cette exclusion liberticide n’est pas seulement le fruit d’une alliance conjoncturelle et opportuniste entre des formations politiques instrumentalisant les tensions qui parcourent nos sociétés. L’exclusion des francs-maçons annonce d’autres formes de discriminations et n’est que l’ombre portée de mouvements mortifères s’opposant à la coexistence harmonieuse des individus, en opérant des distinctions de tous ordres, notamment à raison des origines, du genre, des opinions ou des options spirituelles. (…) Les Obédiences signataires rappellent que les principes maçonniques de tolérance et d’adogmatisme sont imprescriptibles et appellent à la plus grande vigilance face au risque d’un retour aux anciennes pratiques d’exclusion et de discrimination des heures les plus sombres de tant de pays européens, et encore combattues dans trop de pays dans le monde. (…)

Les obédiences maçonniques françaises ne manquent pas de culot en qualifiant les partenaires de la nouvelle coalition gouvernementale italienne de « mouvements mortifères ». Faut-il rappeler que ce sont précisément les forces occultes, et singulièrement les loges maçonniques, qui œuvrent dans l’ombre depuis des décennies à l’établissement de législations mortifères ?

Comme l’avait demandé le Grand Orient d’Italie à toutes les obédiences de par le monde, c’est une mobilisation maçonnique internationale qui se met en place pour mettre des bâtons dans les roues de la coalition gouvernementale italienne qui a osé stipuler par écrit qu’il est interdit pour un ministre d’appartenir à la franc-maçonnerie.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

18 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Colloque sur Saint Joseph

Plus de 9h de conférences pour seulement 5.00 € ! Pourquoi s’en priver ?

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :