La lutte contre le terrorisme est un magnifique prétexte pour l’accélération de la mise en place de mesures visant à surveiller toutes vos activités. Big Brother est bien là à vous épier.

On apprend ainsi que le gouvernement a créé en toute discrétion, par un arrêté publié au Journal officiel le 21 décembre dernier, le Service national des données de voyage (SDNV).

Ce nouveau service de surveillance sera rattaché à la direction de la Police nationale. La lutte contre les infractions pénales, « la prévention et la répression du terrorisme », « la sauvegarde des intérêts fondamentaux de la Nation » ou encore « la lutte contre l’immigration irrégulière », sont autant de motifs officiels de sa création.

« L’idée, c’est de tracer les trajets des passagers »

Ce service devra collecter les « données de réservation, d’enregistrement et d’embarquement des passagers et le cas échéant des équipages » lors de trajets effectués en avion, en train, en car ou en bateau par les passagers français mais aussi étrangers.

Il reste tout de même à déterminer les « conditions techniques, juridiques, économiques et financières dans lesquelles la collecte et l’exploitation des données de voyage peuvent être organisées » en consultant notamment les transporteurs. Suivront les « mesures législatives et réglementaires nécessaires à l’exploitation des données de voyage ».

Ces informations seront à disposition de la police, de la gendarmerie, de l’armée et des douanes. « L’idée, c’est de tracer les trajets des passagers. Au départ, (…) ce n’était que l’avion. Désormais, on l’étend au maritime et au ferroviaire », a confié la Direction générale de la police nationale (DGPN) à Nextinpact.

Le gouvernement a publié l’arrêté sans avoir préalablement consulté la Commission nationale de l’informatique et des libertés chargée de la protection des données personnelles en France.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

11.5 % 35 350 € manquants

4650 € récoltés / 40 000 € nécessaires – depuis le 15/10/2021

 

MPI subit des attaques sans précédents, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Derrière ces fermetures arbitraires, il y a l’influence d’une commission gouvernementale dont nous parlerons plus tard.

Mais rien ne nous fera taire. Seulement, pour aller toucher nos compatriotes et faire connaitre MPI, il nous faut des moyens supplémentaires.

Médias Presse Info, ce sont plus de vingt-six mille articles déjà publiés à ce jour ! Les plus de 1200 vidéos seront bientôt disponibles sous peu sur une autre plateforme.

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :