Batwoman, héroïne lesbienne et juive, arrive sur les écrans : c’est le nouvel assaut « culturel » du lobby Lgbt pour subvertir les petites têtes blondes ou brunes au credo gender !

La Warner Bross lancera en décembre prochain pour la télévision américaine sa nouvelle série pour les jeunes avec une héroïne très politiquement et sexuellement correcte, Batwoman. Le nom de Batwoman est Kate Kane, elle est lesbienne et juive, et décidée à remettre de l’ordre dans Gotham City. Et elle a un look particulièrement diabolique…

Ce personnage de fiction avait déjà été dessiné en 2006 mais il va avoir maintenant une série tout à lui.

Les super-héros invertis ne se comptent plus dans le monde hollywoodien : Deadpool, Iceman, Harley Quinn, Northstar, Elektra, Phyla-Vell, Legs Weaver. L’univers pervers arc-en-ciel a trouvé un moyen efficace pour endoctriner les jeunes enfants et adolescents à l’idéologie contre-nature. Une fiction télévisée ou une bande-dessinée sera bien plus influente qu’une conférence pro-lgbt… Raison de plus pour casser sa télé…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

11 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :