“Pas d’incitation à la haine” qu’ils disaient… sauf pour l’exposition blasphématoire à LYON

Depuis le 28 février a lieu à Lyon une exposition qui a pour but selon son auteur Jean-Baptiste Carhaix d’attaquer ni plus ni moins “ce que l’Église vaticane a fait de son image au cours des siècles : Le sang du Christ a été dilué dans des océans de sang et de ces océans de sang ont émergé des montagnes d’or ! Telle est la thématique de cette nouvelle série.”

Cet individu poursuit: “Ce «Messie» serait mort crucifié et les tortures qu’il aurait subies se sont vues pathologiquement glorifiées par les adeptes de la religion qu’il aurait instituée…”, et “la secte des premiers Chrétiens, une fois devenue la religion de l’Empire romain, a commis une suite inouïe de crimes au nom du crucifié diluant son sang dans des océans de sang !”

Passons sur toutes ces années où les catholiques ont versé le sang de leur congénères sur ordre de cette maudite Église vaticane: “Conversions forcées, autodafés […], guerres de religions […], «croisades» contre les autres croyants (sic), tribunaux de l’Inquisition, tortures et bûchers […]. De ces océans de sang ont émergé des montagnes d’or par l’extorsion, les donations, les quêtes, l’intimidation, la captation d’héritages, la vente des sacrements, des reliques, des «indulgences».

Mais ce n’est pas tout ! Cette ignoble “secte” continue aujourd’hui avec d’autant plus de vigueur: Ses “fonctionnaires” prêchent “contre l’utilisation du préservatif dans la prévention du Sida”. Elle atteint même le sommet du scandale en imposant la chasteté aux célibataires et la fidélité dans le mariage ! Quelle ignominie !

L’enfer se remue sans cesse pour déverser ses calomnies venimeuses contre Dieu et son Eglise. Comment ne pas penser rien que pour la France aux pièces de théâtre blasphématoire et au Crucifix plongé dans l’urine de 2011. Nous y revoilà à nouveau au nom de la liberté de pensée, d’expression, de blasphème.

O liberté, que de crimes on commet en ton nom” disait Madame Rolland en montant sur l’échafaud de la liberté.

Vous pouvez joindre ces blasphémateurs pour les enjoindre de cesser leurs méfaits :

Jean-Baptiste Carhaix est représenté en France par Galerie VRAIS REVES – Lyon 04.78.30.65.42

Galerie Vrais Rêves – 6 rue Dumenge 69004 Lyon 04.78.30.65.42 – 06.08.06.94.34 galerie@vraireves.com

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :