La Hongrie vient de réclamer la démission du haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, Zeid Ra’ad al-Hussein, qui a qualifié Viktor Orban de raciste.

La reductio ad Hitlerum est l’ultime argument de la police de la pensée mondialiste.

En riposte, Peter Szijjarto, ministre hongrois des affaires étrangères, a annoncé qu’il est « évident » que M. Zeid Ra’ad al-Hussein, diplomate onusien d’origine jordanienne doit démissionner. « Il est indigne de son poste », a commenté le ministre Peter Szijjarto qui a précisé que la position de la Hongrie en matière d’immigration est justifiée, puisque cette immigration facilite le terrorisme et menace l’identité culturelle hongroise.

« La violation des frontières doit être considérée comme un délit et doit être sanctionnée. », a rappelé le ministre hongrois.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. cadoudal says:

    La Hongrie a-t-elle le droit d’ imiter Israël ?

    j’ ai de gros doutes.

    Israël se déclare un Etat racial , défendant la Mémoire , l ‘identité , la cohérence raciale des Hébreux. .

    le tout protégé par des murs de 8 m de haut., des miradors, des chiens policiers…

    les migrants n’ appartenant pas au Peuple Élu sont jetés en prison puis expulsés.

    la Hongrie a le devoir de devenir un hôtel de passage ,devoir imposé par Attali, BHL, DSK and co, où les migrants du monde entier peuvent venir loger , aux frais des indigènes.

    les valeurs licrasseuses

  2. Ce haut commissaire de l’ONU sait -il CE QUI ATTEND les minorités dans les sociétés musulmanes en terre d’Islam ? . La voix de la conscience ne résonne pas chez tous avec la même force . Alors ,leurs leçons de Droits de l’homme…. .

  3. Daniel Daflon says:

    L’ONU, cette saleté de “machin”, comme l’appelait de Gaulle, est à supprimer. Chaque année les pays européens dépensent des milliards d’euros pour payer des fonctionnaires hostiles à nos peuples et grassement payés, sans compter les sommes pharamineuses dilapidées en dons divers qui servent principalement à enrichir des dictateurs.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

9 % 31.850 € manquants

3150 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.850 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !