Chili – 5.000 jeunes se sont retrouvés le 28 mai devant la Palais de la Moneda à Santiago pour manifester contre l’avortement et remettre une lettre à la présidente Bachelet demandant « de ne pas dépénaliser l’avortement dans les situations prévues (viol, malformation fœtale ou danger pour la vie de la mère) parce qu’il y a beaucoup de manières plus dignes de les affronter que d’y ajouter la souffrance d’un enfant ».

chili-jeunes-provie-1-mpi

chili-jeunes-provie-2-mpi

chili-jeunes-provie-3-mpi

chili-jeunes-pro-vie-4-mpi

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

11 % 31.170 € manquants

3830 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !