calais-brule

Deuxième jour du démantèlement de la jungle de Calais : les clandestins quittent les lieux et laissent leur marque. Très spéciale. Traditionnelle. Technique de la terre brûlée revisitée !

Un immense incendie a ravagé le site durant la nuit de mardi 25 au mercredi 26 octobre 2016. Parce que pour certains de ces « migrants » venus chez nous avec toutes leurs traditions, leur religion, leurs mœurs et leurs coutumes, il est d’usage de brûler la maison que l’on laisse avant de partir !

D’après les informations recueillies, ce seraient des Afghans, de religion musulmane donc, qui ont décidé d’incendier leurs cabanes. Faut-il y voir, dans ces incendies volontaires, le respect d’une tradition coranique puisque le livre « saint » mahométan préconise de brûler les terres des mécréants : « Si les musulmans savent que ces cultures seront à eux après la guerre, ils ne doivent pas le faire, mais s’ils n’ont pas d’espoir, alors ils peuvent le faire. C’est ce qu’a dit Mâlik dans Al-Wâdiha et les chaféites l’ont contesté sur ce sujet, car l’opinion la plus correcte est que cela est permis de brûler. » (Hadith 2.1)

calais-incendie

« On leur a dit qu’il valait mieux ne pas le faire, mais il y en a encore qui le font » a révélé la préfète du Pas-de-Calais, Fabienne Buccio, qui se voulait rassurante en parlant d’un « faible risque de propagation » et de la présence de nombreux pompiers en alerte à proximité.

Plusieurs départs d’incendie ont été constatés. Ils se sont intensifiés au cours de la nuit. Des bonbonnes de gaz ont explosé. Et les pompiers ont été… caillassés ! Ils ont du intervenir protégés par les forces de police.

Question au gouvernement et autres bien-pensants humanistes : cela voudrait-il dire que les clandestins relogés, relocalisés, aux quatre coins de France brûleront, au nom de cette même tradition, tous les bâtiments mis à leur disposition ?

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

11 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :