Un duo homosexuel croate “s’unit” civilement puis demande au centre d’assistance sociale de Zagreb la garde d’un mineur. Le Centre refuse car la loi interdit la garde par des couples homosexuels. Le duo va donc au tribunal et le juge donne raison au couple. Mais le Centre résiste, alors intervient la Cour constitutionnelle qui confirme la décision du juge ordinaire et déclare également que la loi sur la garde contient “une discrimination constitutionnellement inacceptable”. Ainsi, à l’avenir, les juges devront interpréter cette loi conformément aux principes exprimés par la Cour.

Cette affaire croate nous fait comprendre que “l’homoparentalité” est devenue un phénomène mondialisé et que les dynamiques pour légitimer des soi-disant “familles” se ressemblent d’un pays à l’autre : des sentences judiciaires gay friendly au Parlement qui doit s’adapter à ces sentences et à une pratique jurisprudentielle en contraste avec la législation. Et ainsi avance mondialement la révolution arc-en-ciel en marche…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

12 commentaires

  1. Ce sont aussi des familles.

    • C’est votre avis…qui vaut ce qu’il vaut.

      • Comme pour l’avortement et contrairement au votre, le mien est raccord avec la loi. Mais sinon bonne chance pour vos tentatives de la changer.

        • Tchetnik says:

          On vous a déjà démontré que la “loi” n’a jamais été un critère de définition du Bien et du mal.

          Il serait temps que vous trouviez un meilleur argument plus…scientifique.

          • Un Big-Bang-Fan comme Cooper ne peut pas avoir d’arguments scientifiques, puisqu’il prétend qu’une hypothèse non démontrée est un fait. Ce qui est purement anti-scientifique.

          • Vous n’avez démontré que votre ignorance.

            • Tchetnik says:

              Toujours pas d’argument scientifique, donc.

              Il est vrai que votre niveau de connaissances scientifiques avoisine celui de vos “connaissances” historiques hâtivement glanées sur gougeule, donc du Zéro (et je ne parle pas du chef-d’oeuvre d’Horikoshi Jiro…)

              • C’est toujours mieux que vous. Qui n’avez pas d’argument du tout. Mais sinon bonne chance pour changer la loi. Après tout heureux les simples d’esprit comme vous.

  2. L'”union” “européenne” est un dissolvant puissant.