Accusée mardi de conflits d’intérêts, la ministre de la Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, se retrouve depuis mercredi dernier au centre d’un scandale supplémentaire, Politico ayant révélé que la ministre est domiciliée avec son compagnon dans une maison de la famille Dassault, très influente dans le secteur industriel.

Selon Politico, cette domiciliation s’est faite en 2021. Agnès Pannier-Runacher s’est alors installée chez son compagnon Nicolas Bays qui était à ce moment son chef de cabinet.

Or, cette maison dans laquelle vit le couple appartient depuis 2017 à une SCI de la famille Dassault (étiquetée LR). Nicolas Bays, ancien député PS du Pas-de-Calais, a répondu à Politico qu’il avait depuis « engagé des démarches auprès de cette SCI pour faire l’acquisition de ce bien ».

Préalablement, une enquête menée par Disclose et Investigate Europe avait dévoilé que les enfants (mineurs) de la ministre Agnès Pannier-Runacher détiennent des parts dans une société pétrolière dont les fonds sont en partie domiciliés dans des paradis fiscaux.

Rappelons que durant le krach boursier de 2020 lié aux annonces de pandémie Covid, Agnès Pannier-Runacher avait déclaré sur CNews : « c’est plutôt le moment de faire des bonnes affaires en Bourse aujourd’hui ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Abonnement Revue Civitas!

Et si vous vous abonniez à la revue Civitas pour un an ? Et en plus économies sur les frais de port ! Pourquoi vous priver ?

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, déjà sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :