Sous le pseudonyme de Marquis de La Franquerie, André Lesage (1901-1992), écrivain monarchiste catholique, ancien rédacteur en chef de la Revue Internationale des Sociétés Secrètes, fut un auteur prolifique.

Son ouvrage La mission divine de la France parut pour la première fois en 1926. A l’époque, il reçut le meilleur accueil et les félicitations de plusieurs prélats tels que le Cardinal Billot, Mgr André, Archevêque de Rouen, Mgr Louis, Archevêque de Besançon, Mgr Baudrillart, de l’Académie française, Mgr Grumel, Evêque de Maurienne, Mgr Norbert, Evêque du Puy-en-Velay, Mgr Jean, Evêque de Nîmes,… C’était une autre époque.

L’auteur veut que les Français connaissent cette mission et en pénètrent l’exceptionnelle grandeur afin qu’ils puissent être les dociles instruments de la Providence dans l’exécution des desseins divins sur le monde et, par l’élan de leur dévouement et de leur amour envers Dieu, se montrent dignes de cette mission qui est la clé de voûte de l’Histoire de France, l’explication de son passé et le garant de son avenir : promouvoir la Chrétienté et assurer le triomphe de la Royauté du Christ sur le monde.

Ainsi, le pape Grégoire IX écrivait à saint Louis :

Ainsi, Dieu choisit la France de préférence à toutes les autres nations de la terre pour la protection de la foi catholique et pour la défense de la liberté religieuse. Pour ce motif, le royaume de France est le royaume de Dieu, les ennemis de la France sont les ennemis du Christ.”

Dans un premier temps, ce livre a pour objet de démontrer la prédilection de Dieu pour la France et la mission particulière de la France qui en résulte. Le pacte de Tolbiac, le baptistère de Reims, la sainte ampoule, les armes de France, le testament de saint Remy, le sacre des Rois de France et le pouvoir accordé aux Rois de France de guérir miraculeusement les écrouelles sont autant de preuves que le Christ était la clé de voûte de l’ancienne France.

Mais la révolution de 1789, négation des droits de Dieu, a appelé les châtiments sur la France. L’auteur, à l’époque déjà !, montre comment la république agit contre la famille, contre l’armée, contre le bien commun, contre les travailleurs. En proclamant la laïcité de l’Etat, la république entraîne la destruction de la France.

La conclusion est évidente, la France ne se sauvera qu’en retrouvant le désir d’assumer et de poursuivre sa mission divine, rejetant la république et sa laïcité.

La mission divine de la France, Marquis de la Franquerie, éditions Omnia Veritas, 314 pages, 27,40 euros

A commander en ligne ici

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 commentaires

  1. “Mais la révolution de 1789, négation des droits de Dieu,…”

    Ne serait-il pas plus juste de parler de devoirs envers Dieu ? Je considère que l’expression “droits de Dieu” tendent à l’anthropomorphiser. Dieu aurait des droits comme un simple citoyen.

    • @ Eric
      L’homme n’a que des devoirs envers Dieu. Notre-Seigneur a des droits sur l’homme et les sociétés sur lesquelles Il veut régner (doctrine du Christ-Roi).
      Les “droits de l’homme” s’opposent directement aux droits de Dieu.

  2. Cadoudal says:

    “la révolution de 1789, négation des droits de Dieu,”

    Le Roi lit , les mains sur l’ Evangile , le serment du Royaume

    “au peuple chrétien qui m’est confié, je promets, au nom du Christ”
    de conserver la paix à ce peuple,
    d ’empêcher le brigandage et l ‘iniquité,”
    “de prescrire dans tous les jugements l’ équité et la miséricorde,”
    “afin que Dieu use envers moi et envers vous de clémence et de miséricorde”
    “de bannir les hérétiques dénoncés par l’ Eglise du territoire soumis
    “à ma puissance”
    je fais serment d’ accomplir tout cela;”
    ” que Dieu m’y aide et ses saints évangiles.”

    la Révolution a aboli ce serment ;

    la République ne veut être dirigée que par des athées formatés en loges .

    • Soupape says:

      Le texte du Serment du Royaume … est très intéressant.

      Pas de programme, nécessairement intenable, … mais une attitude !

      Tout le reste n’est que le Mensonge Mondial Permanent (MMP)

  3. hathoriti says:

    Le roi seul, sauvera la France. Le roi très chrétien, le lieutenant de Dieu, l’oint du Seigneur, le Fils aîné de l’Eglise, le Fils aîné du Sacré Coeur. Tant que la France sera soumise à la république, à la “gueuse”, elle ne se relèvera pas et c’est ce que veulent ses ennemis…

    • Soupape says:

      Oui mais, avant d’en arriver là,
      va falloir refaire la France chrétienne,
      c’est à dire convertir d’abord … les catholiques, et les curés !

      Nous ne pourrons pas le faire sans l’aide de Dieu,
      ni sans un approfondissement marqué de notre FOI.

      Cela signifie que
      la bibine des homélies actuelles … doit d’abord cesser !

      Et puis que nous nous convertissions !
      Oui, oui, … nous ! …

      Va falloir se lever … matin ! Très tôt !

    • Soupape says:

      (suite …)

      Et puis que les curés se convertissent … grâce à leurs fidèles !

      Va falloir devenir fermes dans la FOI, … et dépasser le stade de la “croyance” …

  4. Soupape says:

    Oui mais, avant d’en arriver là,
    va falloir refaire la France chrétienne,
    c’est à dire convertir d’abord … les catholiques, et les curés !

    Nous ne pourrons pas le faire sans l’aide de Dieu,
    ni sans un approfondissement marqué de notre FOI.

    Cela signifie que
    la bibine des homélies actuelles … doit d’abord cesser !

    Et puis que nous nous convertissions !
    Oui, oui, … nous ! …

    Va falloir se lever … matin ! Très tôt !