A partir de juillet 2015, les allocations familiales de base seront divisées par deux (à 65 euros environ) à partir d’un revenu mensuel de 6.000 euros pour un foyer avec deux enfants, et par quatre (à 32 euros environ) à partir de 8.000 euros de revenus (toujours avec 2 enfants). Chaque enfant supplémentaire permettra l’augmentation de ces seuils de 500 €. Certes ces seuils peuvent paraître élevés et ne concerner au final que très peu de familles, mais le principe est acquis, et nous pouvons déjà parier qu’ils seront rapidement abaissés pour de « nouvelles économies » !

Cette loi est un coup supplémentaire porté contre les familles, qu’elles soient riches, aisées, ou pauvres, et loin de limiter la perte des comptes sociaux, va un peu plus les alourdir : voir ici l’article de MPI sur le sujet.

Il n’y a pas une seule tranche de la population que ce gouvernement socialiste n’aura pas appauvrie et rackettée, si ce n’est les immigrés sans doute, qui eux, ont le droit à toutes les faveurs « sociales » du gouvernement.

Xavier Celtillos

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La clef des écritures


Voici une oeuvre qui mérite de vous être proposée.

Pour comprendre les Saintes Écritures, il faut dépasser l’intelligence de la lettre et en saisir l’esprit. « L’Écriture sainte, dit saint Grégoire le Grand, par la manière même dont elle s’exprime, dépasse toutes les sciences ; car, dans un seul et même discours, tout en racontant un fait, elle livre un mystère. »

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :