La femme de 32 ans, qui s’isolait d’elle-même en raison de voyages, s’est enfermée dans la salle de bain, croyant que des intrus entraient par effraction pour l’enlever et pire encore.

Canada, Ontario – La police de l’Ontario s’est présentée après minuit avec des lampes de poche et a frappé à la porte d’une femme de 32 ans vivant seule pour effectuer une vérification de quarantaine COVID la semaine dernière. La femme terrifiée, qui s’isolait d’elle-même à la suite de voyages, s’est enfermée dans la salle de bain, croyant que des intrus entraient par effraction.

Le père de la femme a déclaré qu’il déposait une plainte officielle auprès de la police et qu’il envisageait une action en justice pour «souffrances importantes» de sa fille à la suite de l’action de la police.

Le père a envoyé un compte rendu de l’incident au député provincial de l’Ontario Randy Hillier, qui l’a publié sur son site Web , Facebook et Twitter.

Dans son courriel du 6 octobre, le père dit que sa fille était revenue de l’étranger et était seule en quarantaine dans une propriété familiale du hameau de Flinton.

En effet, en mars, le gouvernement libéral du premier ministre Justin Trudeau a pris des ordonnances d’urgence en vertu de la Loi fédérale sur la quarantaine exigeant que les personnes entrant au Canada en provenance d’autres pays s’isolent pendant 14 jours. Les personnes reconnues coupables d’avoir enfreint les ordres encourent une amende maximale de 750 000 $ ou six mois de prison.

«Hier soir à 1h24 du matin, la Police provinciale de l’Ontario s’est rendue sur les lieux sans préavis, sans annonce ni présentation et sans éclairage de la voiture de police», a déclaré le père de la femme contrôlée.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :