Le compte Twitter de l’hebdomadaire Rivarol ainsi que celui de son directeur Jérôme Bourbon ont été suspendus lundi après de « multiples signalements ».

« Le compte Twitter de @RivarolHebdo enfin suspendu par @TwitterFrance grâce à la mobilisation des pouvoirs publics et des associations contre les discours de haine en ligne », a aussitôt réagi sur Twitter Frédéric Potier, Délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah).

La Dilcrah avait multiplié les signalements à la justice, sur la plateforme Pharos et directement à Twitter France.

« C’est une victoire importante et un coup d’arrêt pour ce torchon antisémite qui répand la haine des juifs depuis des années », s’est réjoui auprès de l’AFP Sacha Ghozlan, président de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF).

Bien sûr, toute cette police de la pensée était “Charlie” et affirmera, la main sur le cœur, être en faveur de la liberté d’expression. Cherchez l’erreur.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 90 000 € pour 2024

MPI fête ses 10 ans ! Continuez de nous aider !

MPI continue de subir les attaques du système, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup