Le compte Twitter de l’hebdomadaire Rivarol ainsi que celui de son directeur Jérôme Bourbon ont été suspendus lundi après de « multiples signalements ».

« Le compte Twitter de @RivarolHebdo enfin suspendu par @TwitterFrance grâce à la mobilisation des pouvoirs publics et des associations contre les discours de haine en ligne », a aussitôt réagi sur Twitter Frédéric Potier, Délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT (Dilcrah).

La Dilcrah avait multiplié les signalements à la justice, sur la plateforme Pharos et directement à Twitter France.

« C’est une victoire importante et un coup d’arrêt pour ce torchon antisémite qui répand la haine des juifs depuis des années », s’est réjoui auprès de l’AFP Sacha Ghozlan, président de l’Union des étudiants juifs de France (UEJF).

Bien sûr, toute cette police de la pensée était “Charlie” et affirmera, la main sur le cœur, être en faveur de la liberté d’expression. Cherchez l’erreur.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

6 commentaires

  1. Bientôt la FRANCE sera la PALESTINE de l’UE ! A moins que …..
    Vive BDS

  2. Claude LEPAGE says:

    lecteur de Rivarol depuis des années, j’avoue que j’y ai puisé d’excellentes informations, le pouvoir faitpreuve d’un totalitarisme révélateur deson insignifiance, de sa misère intellectuelle et surtout de sa vassalisation au sionisme qui fait feu de tout bois pour interdire tout débat.

  3. Cadoudal says:

    au paradis des Droits de l’ Homme , de la Liberté , de la Fraternité, de l’ Egalité, ,

    tout doit être cacher

    ou être éliminé.

    tout le monde doit aller adorer le Veau d’ Or au dîner du Crif.

  4. Daniel Daflon says:

    Je crois que les associations juives sont entrain de s’attirer plus d’inimitiés que de sympathies, parce qu’ils participent à essayer de tuer la liberté. Malheureusement, cette antipathie se tournera vers toute la communauté.Ceux, parmi eux qui ne sont pas d’accord devrait le dire haut et fort et se séparer du CRIF.

    • Cadoudal says:

      ” qu’ils haïssent pourvu qu’ils obéissent !”

      Néron

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

45 % 19.170 € manquants

15.830 € récoltés / 35.000 € nécessaires
Mis à jour le 26/03/2019

Il nous reste cependant 19.170 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !