Après avoir décrété l’état d’urgence et déployé l’armée, la République de Macédoine a commencé à bloquer ses frontières. La police anti-émeute macédonienne a repoussé aujourd’hui des milliers d’immigrés illégaux tentant de franchir la frontière. Pour y arriver, la police a été forcée d’utiliser des gaz lacrymogènes et des grenades flash aveuglantes.

Environ 3.000 migrants ont essayé à différentes reprises de franchir la frontière de la Grèce vers la Macédoine depuis la nuit dernière. 

Ces immigrés n’ont pas l’intention de rester en Macédoine, mais de passer aussi vite que possible ensuite en Serbie puis en Hongrie.

Jusqu’à présent, la frontière était poreuse, avec seulement quelques patrouilles des deux côtés.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :