Les JO de Rio ont débuté hier, vendredi 5 août 2016. Parmi les milliers d’athlètes réunis sous les 5 anneaux olympiques pour promouvoir mondialement la fraternité, l’égalité et la liberté, Ibtihaj Muhammad.

C’est une escrimeuse américaine au look… musulman ! Elle a décidé d’endosser un hijab, le voile prescrit par la charia, aux Olympiades :

“L’Amérique doit s’habituer à voir des gens comme moi. Je montre au monde ce que je suis, une femme, une afro-américaine, une musulmane. Ce sont les aspects de mon identité que je ne veux ni changer ni cacher.”

Aux JO brésilien, Ibtihaj Muhammad ne s’escrimera pas seulement pour gagner une médaille mais aussi, à la pointe de son fleuret, pour imposer le voile islamique aux États-Unis et dans le monde :

“Il faut exploiter au maximum le moment, parler pour qui n’a pas de voix. L’Amérique doit s’habituer à des personnes comme moi. Je ne suis pas une rareté, je suis une femme qui porte le hijab.” “Notre pays doit changer et c’est le moment.”

Elle espère une médaille pour “éliminer un peu de stéréotypes et diminuer les préjudices.”

Les mots sont lâchés : “stéréotypes, préjudices” ! Étonnant dans la bouche d’une athlète musulmane en hijab qui se veut novatrice et révolutionnaire et qui ne dispense qu’un discours politiquement correct ! Peut-être aussi parce que ce discours convenu, ces mots si idéologiquement bien-pensants, sont le sésame pour imposer la loi islamique dans le monde entier, sans danger ni combat…

Qu’il nous soit permis en revanche de considérer ce laïus gentillet à sa juste valeur : une véritable moquerie à l’égard des occidentaux.

Mais soyons fair-play : qu’elle aille se battre contre les stéréotypes et les préjugés dans les pays musulmans et on en reparlera ensuite de son combat pour changer les États-Unis et les pays de civilisation chrétienne !

En somme, beaucoup de politique, peu de sport, pour ces JO, sous la houlette de l’équipe “nationale des réfugiés”!

Francesca de Villasmundo

http://www.lastampa.it/2016/08/06/sport/speciali/olimpiadi-rio-2016/una-sfida-sotto-il-velo-lamerica-si-abitui-a-ragazze-come-me-pYuqUXCIKuCjViDFUhzmYJ/pagina.html

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

49 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :