Cristina Kirchner, présidente de l’Argentine, a adopté un jeune homme juif pour éviter qu’il se transformer en loup-garou !
 Non, il ne s’agit pas du scénario d’un film d’horreur.

Une vieille légende argentine raconte que le septième fils d’une lignée sans fille risquerait de se transformer en un loup-garou. Cela a longtemps causé une si grande peur que les familles argentines proposaient leur septième fils à l’adoption pour rompre la lignée.

Dans les années 1920, une loi a été adoptée pour lutter contre les effets nocifs de la légende. Cette loi a donné au septième fils la protection  présidentielle, concrétisée par une médaille en or et une bourse jusqu’à son 21e anniversaire. Cette loi ne s’appliquait initialement qu’aux familles catholiques. En 2009, la loi a été modifiée de telle sorte que la condition religieuse disparaisse.

Shlomo Nehama et Tawil, parents juifs de sept garçons, avaient écrit en 1993 au président argentin de l’époque afin de lui demander d’adopter leur septième fils, mais le président avait refusé leur demande puisqu’ils n’étaient pas catholiques.

Mais la loi ayant été modifiée depuis lors, ces parents juifs ont réintroduit une demande d’adoption de leur septième fils auprès de l’actuelle présidente, Cristina Kirchner, qui a accepté.

“C’était magique de recevoir Air Tawil, le premier filleul présidentiel de confession juive dans l’histoire de l’Argentine. Air a 21 ans et est un trésor”, a déclaré Cristina Kirchner.

“Sa famille est merveilleuse. Son père est un rabbin. Sa visite a coïncidé avec la célébration de Hanouccah. Ils m’ont donné une menorah en cadeau”.

“Ils m’ont demandé d’allumer les bougies, et Air a prononcé une prière. C’était un moment spécial. Puis j’ai dû souffler les bougies et faire un vœu. Ne pensez pas que je vais vous le révéler.”, a encore ajouté la présidente, amusée.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :