François Hollande cultive un sens très particulier des priorités. Sa popularité est au plus bas. L’économie et l’emploi devraient accaparer l’essentiel des énergies de nos gouvernants. L’insécurité et l’immigration inquiètent de plus en plus de nos concitoyens pas convaincus par les gesticulations de Valls et les reculades de Hollande. L’écotaxe a été un fiasco grâce à la mobilisation déterminée des Bonnets Rouges. Les généraux dénoncent l’état catastrophique de l’armée alors qu’elle est  toujours maintenue en opérations extérieures difficiles et coûteuses. Les défenseurs de la Famille continuent régulièrement à chahuter les déplacements des ministres. Sur le plan international, la réaction de Hollande aux écoutes américaines est insignifiante et ridicule. Bref, symboliquement, c’est l’incendie à tous les étages…

Et que fait Hollande, à quoi consacre-t-il du temps ? A féliciter le comité qui organisera les « Gay Games » à Paris en 2018.

Le site communautariste homosexuel Yagg annonce que  Michel Geffroy, co-président, avec Chris Fanuel, de « Paris 2018 », a reçu un mot de félicitations de la part du Chef de l’Etat.

«À cette occasion, le Président de la République tient à vous adresser ses félicitations et à saluer les efforts et l’investissement des membres de votre comité pour promouvoir la candidature de notre capitale, soutenue officiellement, au nom de l’État, par le Premier ministre.

Cet événement sportif et culturel de renommée internationale mettra en lumière les valeurs d’égalité, de tolérance et de respect portées par la France.»

Une preuve de plus que François Hollande est totalement déconnecté des attentes des Français.

François Hollande recevant une délégation LGBT à l’Elysée…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

A lire absolument !

Ce numéro 80 de la revue Civitas est un numéro spécial de 100 pages.

On y trouvera d’une part un dossier consacré au Great Reset. Pour beaucoup cette expression (en français Grande Réinitialisation) demeure un peu mystérieuse. Pourtant, il ne s’agit pas d’une question anecdotique, bien au contraire.

On retrouve dans cette revue les interventions de Monseigneur Viganò, qui a exercé d’éminentes fonctions à la Curie et dans la diplomatie vaticane (Nonce aux États-Unis), Xavier Poussard directeur de la lettre confidentielle Faits et Documents, Lucien Cerise, Modeste Schwartz et Pierre Antoine Plaquevent spécialistes reconnus de cette question, Xavier Moreau, grand spécialiste de la Russie, Le général Delawarde ainsi que la courageuse Cassandre Fristot qui relate les persécutions et les condamnations dont elle a été victime pour avoir simplement porté, dans une manifestation, une pancarte avec la question QUI ?

On sait aujourd’hui qu’il est des questions qu’il est interdit de poser…

A commander dès maintenant sur MCP pour 10 € seulement !

 

%d blogueurs aiment cette page :