Le lobby LGBT fourbit ses armes. Le gouvernement d’Emmanuel Macron semble bien déterminé à lui offrir la PMA qu’il revendiquait. Mais ce lobby compte bien montrer les dents tant qu’il n’aura pas obtenu le vote d’une loi. Puis, il passera à l’exigence de la revendication suivante.

C’est dans ce contexte qu’un médecin lyonnais a découvert la semaine dernière que son cabinet médical avait été pris pour cible par des militants LGBT. Le Dr Raphaël Nogier est l’auteur d’une pétition contre la PMA et est déjà intervenu pour expliquer son point de vue devant le public de Cosette et Gavroche, une association dans le giron de la Manif pour Tous. Il n’en fallait pas plus pour qu’il devienne la cible d’une haine hétérophobe.

Des graffitis ont été peints sur la façade de son cabinet médical. Les messages en disent long sur la finalité des auteurs. « À bas la famille hétéro-normée », « Ni papa, ni État, ni patrie, ni mari », « La PMA pour avorter »…
Le tout signé par un obscur “ Front révolutionnaire des énergumènes autonomes queer souterrain·nes ”.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

Mots clefs , ,

2 commentaires

  1. Cadoudal says:

    inversion des valeurs de la civilisation chrétienne

    par la république maçonnique, laïque et obligatoire

    pour nous plonger dans le paganisme.

  2. Mirage says:

    Donc, il doit exister une famille hétéro-anormée … ? Et celle-là est bien ? Voire mieux ?

    Je pose juste la question … .