Sans vrais lecteurs et vivant depuis des années sous perfusion financière grâce à l’argent des contribuables, le quotidien communiste L’Humanité a été placé “sous la protection du tribunal de commerce de Bobigny”, a annoncé vendredi 25 janvier son directeur, Patrick Le Hyaric.

L’hebdomadaire Marianne avait préalablement annoncé que le journal L’Humanité s’était “vu contraint de se déclarer en cessation de paiement”. Une audience aura lieu “le 30 janvier prochain sur l’avenir de l’entreprise”.

Les 200 salariés du quotidien communiste ont été informés de la nouvelle jeudi en réunion de programmation et “se sont vu promettre qu’ils seraient payés, mais via le régime de garantie des salaires (AGS)”, qui prend le relais lorsqu’une entreprise n’a pas les fonds nécessaires pour payer les salaires.

Un plan de continuation a été présenté par la direction du quotidien, selon Marianne, qui avance deux hypothèses. Si le plan devait être rejeté, le quotidien “serait placé en liquidation judiciaire et fermerait”, mais “dans le cas le plus probable, c’est un redressement judiciaire qui sera prononcé, afin de lui laisser une chance de poursuivre son activité”, poursuit l’hebdomadaire.

En 2016, le journal avait reçu une subvention publique de 3,6 millions d’euros, soit plus de 38 centimes par exemplaire, comme le rapporte le site Droit finances. Ce qui en faisait l’un des journaux français les plus aidés par l’Etat.

Cela n’empêche pas la “réac” Natacha Polony de pleurnicher pour la sauvegarde de ce journal qui glorifiait Staline.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

9 commentaires

  1. Natacha Polony est ** nulle **
    Laisse tomber.

  2. Alexandre Sanguedolce says:

    En 56, l’Humanite annonçait que les manifestants hongrois n’étaient que des fascistes.

  3. Isabelle P says:

    Dieu seul peut sauver l’humanité…
    pas ces médias déshumanisants.

  4. Alexandre Sanguedolce says:

    L’Huma un symbole de pluralisme ? A l’époque de la dictature du prolétariat dans les pays occupés par l’URSS, le seul journal français que l’on pouvait trouver était ce torchon infect. Alors à d’autres pour le pluralisme.

  5. En deux heures, le documentaire de Jüri Lina présente tous les noms des personnes et organisations ayant fomenté, financé et activé les événements historiques majeurs de 1905 et 1917.
    L’essentiel du matériel-source est issu des fonds d’archives de l’Union Soviétique ouverts aux Chercheurs à partir de 1991 pendant la période de la Perestroïka.
    Dans ce documentaire vous découvrirez les réels acteurs et les motifs des “révolutions”, exactement tout ce qui ne figure pas dans les manuels scolaires et la “version officielle” historique.
    Il s’agit d’une version totalement “révisée” de l’Histoire du XXe siècle qui est dans le sillage des travaux de Eustache Mullins (“La Réserve Fédérale Américaine”) et de Anthony C. Sutton (“Wall Street et la Révolution bolchévique”).

    Jüri Lina – Dans l’Ombre d’Hermès, Les Secrets du Communisme (1/2)
    https://www.youtube.com/watch?v=7uS_8Cj1xBQ

    Jüri Lina – Dans l’Ombre d’Hermès, Les Secrets du Communisme (2/2)
    https://www.youtube.com/watch?v=YZhIoCr1-ME

  6. Daniel Daflon says:

    Je serais heureux lorsque l'”Humanité”, journal d’un PC qui a trahi la classe ouvrière pour soutenir l’immigration et le mondialisme des banquiers spéculateurs, cessera de paraître. Le PCF, pour tenter d’exister, soutient les musulmans qui, à de multiples occasions dans l’histoire moderne, ont massacrés….des millions de communistes dans le monde. Soutenir la religion des assassins de leurs camarades, vraiment les communistes ne sont pas tres rancuniers.

  7. Alexandre Sanguedolce says:

    Moi aussi je serai heureux d’acheter le dernier numéro.

  8. Cadoudal says:

    l” Humanité”

    journal fondé par Jaurès , président de l’ association : “ni Dieu ni frontières”

    puis journal du parti “humaniste” qui a tué 100 millions d ‘ “ennemis du peuple et du Progrès”

  9. Cadoudal says:

    rappel

    l’ Humanité a été interdite de sept 1939 à juin 1940

    pour cause de collaboration civile et militaire avec les nazis en guerre contre la France.

    nos bolcheviques , une fois la France envahie par Adolphe , ont sollicité de ce dernier

    la levée de l ‘interdiction, en raison de leurs bons et loyaux services.

    ils ont oublié de demander la Croix de Fer , en prime.