L’islam, et plus particulièrement le voile islamique, déchirent en ce moment le parti d’Emmanuel Macron. Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale veut saisir la commission des conflits du parti La République En Marche contre le député Aurélien Taché après ses critiques.

Une interview d’Aurélien Taché publiée par Le Point a fait fulminer le ministre Blanquer. Le député Taché, considéré comme représentant l’aile la plus à gauche et la plus immigrationiste de LREM (et que la Convention de la droite avait invité à prendre la parole, proposition qu’il déclina finalement après avoir initialement accepté), critiquait ouvertement la position du ministre de l’Éducation nationale sur la question du voile. «Je regrette d’entendre Jean-Michel Blanquer dire que la loi protège le droit de ces accompagnatrices à participer aux sorties scolaires – comme l’a rappelé plusieurs fois la justice – et, dans le même temps, dire qu’elles feraient mieux d’enlever le voile», a-t-il déclaré au magazine Le Point.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

49 % 20 280 € manquants

Il nous manque 20 280 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :