L’islam, et plus particulièrement le voile islamique, déchirent en ce moment le parti d’Emmanuel Macron. Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale veut saisir la commission des conflits du parti La République En Marche contre le député Aurélien Taché après ses critiques.

Une interview d’Aurélien Taché publiée par Le Point a fait fulminer le ministre Blanquer. Le député Taché, considéré comme représentant l’aile la plus à gauche et la plus immigrationiste de LREM (et que la Convention de la droite avait invité à prendre la parole, proposition qu’il déclina finalement après avoir initialement accepté), critiquait ouvertement la position du ministre de l’Éducation nationale sur la question du voile. «Je regrette d’entendre Jean-Michel Blanquer dire que la loi protège le droit de ces accompagnatrices à participer aux sorties scolaires – comme l’a rappelé plusieurs fois la justice – et, dans le même temps, dire qu’elles feraient mieux d’enlever le voile», a-t-il déclaré au magazine Le Point.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

L'UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)
Réservez votre place ! Venez en famille !

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

L’UDT du Pays Réel organisée par CIVITAS
se déroule du 17 au 19 juillet
au Puy-en-Velay (43)


Réservez votre place ! Venez en famille !

%d blogueurs aiment cette page :