Grâce au ministre de la famille Lorenzo Fontana et au ministre de l’Intérieur Matteo Salvini, la révolution anthropocentrique « gender » et « arc-en-ciel » reçoit un coup d’arrêt en Italie. Les deux hommes sont sur la même ligne pro-famille résolument anti-sexuellement correcte. De quoi faire bondir les officines lgbt, courroie de transmission des délires des transhumanistes.

Alors que Fontana affirme nettement son opposition à la reconnaissance des enfants des couples de même sexe nés à l’étranger grâce à la GPA interdite en Italie, Matteo Salvini s’élève contre la notion idéologique de Parent 1 et Parent 2. Retour aux naturels Père et Mère.

Après avoir imposé une volte-face radicale à la politique immigration de son pays, le chef de La Ligue lance la révolution également dans le domaine familial. Retour aux formulaires traditionnels pour l’obtention de la carte d’Identité : « Nous sommes en train d’y travailler » a-t-il expliqué au quotidien italien La Nuova Bussola Quotidiana. « J’ai demandé son avis au Conseil juridique de l’État, j’ai donné des indications au préfet. Ma position est fermement contraire [aux délires genderophiles, ndlr]: par exemple, la semaine dernière on m’a signalé que sur le site du ministère de l’Intérieur, sur les formulaires pour la carte d’identité il est écrit « Parent 1 » et « Parent 2 ». J’ai tout de suite fait modifier le site en rétablissant la définition « mère » et « père ». C’est une petite chose, un petit signal, mais il est certain que je ferai tout ce qui est possible au ministère de l’Intérieur et qui est prévu par la Constitution. »

Salvini a en outre rappelé son « non » définitif « à l’utérus en location et autres horreurs semblables ».

La famille traditionnelle retrouve ses lettres de noblesse en Italie. Un bel exemple pour tous les défenseurs de la famille en France et autres pays occidentaux…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. balaninu says:

    Si tous les gouvernements européens pouvaient en faire autant !!!! prenons exemple sur l’Italie ! revenons aux valeurs traditionnelles et remettons tout d’abord le Crucifix dans notre vie.

  2. Ce qui est incroyable, c’est que le pape et les autres ecclésiastiques italiens n’ont en rien favorisé cette nouvelle politique familiale catholique ! Les laïcs sont plus catholiques que les clercs ! Vade retro Bergoglio !

    • MA Guillermont says:

      Ils sont de l’ombre … des sorciers qui ont fait des pactes de sang …

    • Capitaine Fracasse says:

      Le pape de la secte d’hérétiques et de schismatiques issue du Convent de Vatican d’Eux officialisée le 8 décembre 1965 par Paul VI (vrai pape de cette secte comme Théodore II, pape de l’église copte ou Elizabeth II, papesse de l’église anglicane, mais faux Vicaire du Christ), les Catholiques (petits-restes) étant actuellement éclipsés par les squatteurs du Vatican. Ce qui signifie que c’est un châtiment qui prendra fin lorsque l’âme (le Catholicisme) réintégrera les organes en décomposition de la société spirituelle et temporelle. Un Saint-Père qui sera alors pape (titre) et Vicaire du Christ (charge).

  3. Daniel Daflon says:

    Dans le sillage des peuples de l’est, les Italiens se sont insérés et défendent avec succès la cellule de base de la société humaine : La famille, constituée d’un couple comprenant un homme et une femme.
    Ce qui est stupéfiant c’est que le pape et l’église catholique qu’il dirige, n’ont en rien défendu la famille, mais, au contraire, se sont alliés aux partis et forces qui font tout pour la détruire. Il est clair que désormais l’église catholique sert les forces du mal, et qu’il est grand temps pour ceux qui en font partie et qui sont honnêtes, d’en sortir. Car le moment que ceux qui aiment l’humanité et leur patrie vont commencer à frapper les traîtres, ils n’épargneront pas les ecclésiastiques apostats qui ont trahis le christianisme.
    A notre tour, patriotes Français, de soutenir nos voisins italiens et de nous reformer selon leur exemple. Loin de se désunir, tous les peuples européens vont s’allier pour en finir avec la tête pourrie de l’UE et ses mondialistes qui tentent de détruire l’Europe des peuples. Ces traîtres, alliés de l’ignoble secte franc maçonne et de la haute finance spéculative, auront le juste châtiment qu’ils méritent.

  4. Alexandre SANGUEDOLCE says:

    En France aussi les parents doivent commencer à se rebeller contre l’inscription Parent 1 Parent 2, sur les formulaires de mes enfants je barre systématiquement et remplace par père et mère.
    C’est un petit début de Reconquista.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 35.000 € pour 2019

btn_donateCC_LG

9 % 31.850 € manquants

3150 € récoltés / 35.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.850 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !