Ivan Blot est issu de l’ENA et docteur ès sciences économiques. Ancien parlementaire, il est membre de l’Académie catholique de France, et du comité des experts du Centre d’analyse Rethinking Russia. Il est aussi l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages de science politique et de philosophie.

Ce livre d’Ivan Blot permettra à nos compatriotes de mieux connaître la Russie, et donc de favoriser l’amitié franco-russe.

Il rappelle que les Russes sont un peuple de résistants et qu’ils n’ont jamais admis que leur pays soit envahi par l’étranger. Ivan Blot décrit le régime politique russe, l’armée, l’économie, la politique familiale, les traditions culturelles et spirituelles du pays. Il conclut que la nouvelle Russie de Vladimir Poutine jouera à l’avenir un rôle clé, de par le monde, pour la défense des traditions, du patriotisme et du christianisme.

L’auteur, qui fut parlementaire et haut fonctionnaire au ministère de l’Intérieur, s’attaque à des mythes, démontre que la Russie est plus démocratique que la France, et décrit les performances économiques de la Russie depuis que Poutine est aux commandes. Cet ouvrage nous fait également connaître la politique familiale mise en place par Poutine, ainsi que l’éducation patriotique remise à l’honneur.

Ivan Blot nous fait également découvrir les philosophes religieux russes qui inspirent Poutine. Dans une Russie nouvelle profondément attachée au christianisme, les références spirituelles régulièrement citées par Poutine sont aux antipodes du matérialisme occidental.   

La Russie de Poutine, Ivan Blot, Bernard Giovanangeli Editeur, 204 pages, 15 euros

A commander sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le mariage chrétien. Allocutions du pape Pie XII

Au cours de ses audiences, le pape Pie XII avait l’habitude de s’adresser aux nouveaux mariés, venus à Rome pour leur voyage de noces.

Le Saint-Père leur parlait du rôle respectif de l’homme et de la femme, de leur harmonieuse collaboration, de l’amour qui les lie, des grâces sacramentelles auxquelles ils ont droit, des épreuves qu’ils pourront rencontrer, mais surtout des joies qui leur seront données, de la bénédiction des enfants et de l’éducation qui en est le corollaire.

Le Pasteur angélique possédait, à un degré étonnant, le don de renouveler un sujet, de varier son discours ou d’aborder un même thème sous des aspects différents. Chacune de ses allocutions est ainsi profondément originale et ouvre au lecteur des perspectives inédites.

De ces textes riches de doctrine, de fine psychologie, de conseils avertis, Pie XII n’a pas voulu faire un exposé technique. C’est une âme vivante et sensible qui s’exprime, celle d’un père qui communique à ses enfants son espérance surnaturelle en la valeur inestimable du mariage chrétien.

%d blogueurs aiment cette page :