La Russie a appelé Israël a immédiatement arrêter sa politique de colonisation dans les territoires palestiniens occupés et a promis une réaction conjointe des membres du Conseil de sécurité de l’Onu à l’aggravation actuelle de la situation à la frontière entre Israël et la Palestine, a fait savoir le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Verchinine.

Les autorités russes soulignent également que les tentatives d’Israël de changer le statut de Jérusalem sont illégales.

«Nous pensons que les tentatives d’Israël de changer le caractère géographique, démographique et historique et le statut de la ville sainte de Jérusalem sont illégales, et nous préconisons une cessation immédiate et complète de toutes les activités de colonisation dans les territoires palestiniens occupés conformément à de nombreuses décisions de l’Assemblée générale et du Conseil de sécurité des Nations unies», a indiqué M.Verchinine.

Selon le vice-ministre russe, cette analyse concernant la nouvelle montée des tensions entre Israël et la Palestine serait largement partagée par les membres de la communauté internationale.

«Les représentants européens ont notamment dénoncé le caractère illégal des actions d’Israël et noté qu’il était inacceptable de modifier les frontières de 1967. Washington a exprimé sa profonde inquiétude face aux mesures « éloignant la paix » et exigé de traduire en justice les responsables des violences. Les dirigeants de l’Onu ont appelé Israël à […] respecter les normes du droit international humanitaire et à renoncer à la pratique de la destruction des maisons palestiniennes», a déclaré le diplomate russe.

La Russie mène en ce moment des discussions avec la Chine, qui préside le Conseil de sécurité, ainsi qu’avec d’autres délégations et a organisé des entretiens avec la Turquie au niveau des Présidents et ministres des Affaires étrangères.

Des émeutes se sont poursuivies pendant plusieurs jours à Jérusalem-Est en raison des tentatives d’expulser des familles palestiniennes de certains quartiers et parce que les militaires israéliens dispersaient les Palestiniens qui se rassemblaient pour prier avant la fin du jeûne du ramadan à la mosquée Al-Aqsa sur le mont du Temple.

La situation à la frontière entre Israël et la bande de Gaza s’est enflammée le 10 mai au soir. Des groupes palestiniens ont tiré plus de 1.000 roquettes depuis Gaza vers Israël, causant sept morts et plus de 200 blessés. Les sirènes se déclenchent régulièrement dans les villes situées non loin de l’enclave palestinienne.

Ces roquettes sont la réplique aux frappes israéliennes contre la bande de Gaza qui ont fait 56 morts en deux jours, dont 14 enfants et cinq femmes, et plus de 330 blessés, selon le ministère palestinien de la Santé.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Mots clefs , ,
2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 40.000 € pour 2022

btn_donateCC_LG

54 % 18 490 € manquants

Il nous manque 18 490 € pour boucler 2022 !

 

MPI subit des attaques sans précédent, parce que ce média gratuit et libre dérange :

Face à la haine des GAFAM et du gouverment, aidez nous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Powered by WordPress Popup

%d blogueurs aiment cette page :