Russie – Le Kremlin a affirmé que les déclarations du président américain Donald Trump, sur le Golan syrien occupé, “menacent la stabilité de la région du Moyen-Orient ”.

Rapporté par l’agence de presse russe ”Tass”, le porte-parole de la présidence russe, Dmitry Peskov, a précisé que ”De telles déclarations pourraient conduire à la déstabilisation de la situation tendue au Moyen-Orient et ne s’accordent en aucune manière avec les objectifs du règlement au Proche-Orient”.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

UDT 2019 de CIVITAS : inscrivez-vous !

Les commentaires sont fermés