La secte maçonnique ouvre une nouvelle antenne en Floride à destination des Français installés là-bas.

Ce 2 novembre, à Tamarac, la « Fraternité Universelle de Floride » sera officiellement lancée. Elle sera rattachée à la Grande Loge Traditionnelle de France et deviendra la première loge maçonnique francophone de Floride.

Son initiateur se nomme Christian Guérin, un “artiste contemporain” français, très actif parmi les Français établis en Amérique. On le retrouve d’ailleurs dans le groupe Français d’Amérique ensemble, qui a notamment pour objectif d’adapter le service public consulaire aux attentes des citoyens. Il cherchait depuis plusieurs années à organiser les francs-maçons français de Floride et avait déjà pour cela lancer une Association des francs-maçons francophones de Floride dont il est le président et dont on retrouve la trace à Hollywood en septembre 2015. Selon ses propres dires, Christian Guérin est franc-maçon depuis plus de 25 ans.

Cette nouvelle loge maçonnique francophone, exclusivement masculine, réunira ses membres une fois par mois dans un local aménagé en temple maçonnique, dont les francs-maçons ne souhaitent pas révéler l’emplacement.

Christian Guérin a déclaré :

« Nous serons à l’abri des idées préconçues dans un endroit que seuls les frères connaîtront par souci de discrétionNous devons également taire le contenu de nos travaux à qui n’y a pas assisté. »

Parmi les sujets que les francs-maçons français de Floride ont prévu d’aborder, Christian Guérin cite sans surprise l’euthanasie et la procréation médicalement assistée.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Un livre magnifique : Du mépris de la mort

Textes sur la mort, la sépulture et le deuil.

DU MEPRIS DE LA MORT – Textes de Démétrios Kydonès, saints Augustin, Thomas d’Aquin et Grégoire de Nysse sur la mort, la sépulture et le deuil présentés par l’Abbé Olivier Rioult aux éditions saint-Agobard.

 

%d blogueurs aiment cette page :