Ci-dessous, la triple donation est jouée par des enfants (extrait des Filles au Moyen-Âge).

Le 21 juin 1429, à St Benoit sur Loire, Jehanne dit à Charles : « Sire, me promettez-vous de me donner ce que je vous demanderai ? » Le Roi hésite, puis consent.

« Sire, donnez-moi votre royaume ». Le Roi, stupéfait, hésite de nouveau ; mais, tenu par sa promesse et subjugué par l’ascendant surnaturel de la jeune fille : « Jehanne, lui répondit-il, je vous donne mon royaume ». (1ére donation)

Cela ne suffit pas : la Pucelle exige qu’un acte notarié en soit solennellement dressé et signé par les quatre secrétaires du Roi; après quoi, voyant celui-ci tout interdit et embarrassé de ce qu’il avait fait : « Voici le plus pauvre chevalier de France : il n’a plus rien ».

Puis aussitôt après, très grave et s’adressant aux secrétaires : « Écrivez, dit-elle : Jehanne donne le royaume à Jésus-Christ» (2éme donation).

Et bientôt après :« Jésus rend le royaume à Charles ». (3ème donation)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. Soupape says:

    C’est exactement ce qu’il faudrait faire aujourd’hui …

    Sauf que la priorité est de trouver le moyen
    de prêcher le Dieu des Apôtres de Jésus-Christ
    à tous les Français,

    en leur montrant que sinon, ils ne pourront pas rester Français,
    mais seront bientôt emmenés en esclavage
    de l’autre côté de la Méditerranée …
    ou encore plus loin …

  2. PrSC-Phd says:

    Vaste programme….

  3. VEYRON says:

    Nous avons ce que nous méritons ! En ce jour et toujours prions Notre Dame du Perpétuel Secours