“Sur les ailes de Gustav et à travers son œil perçant, le lecteur découvre du ciel l’armada qui vient libérer le continent de l’envahisseur allemand. Les animaux prirent leur part dans ce combat pour la liberté ; cet album tout public leur rend hommage.”

1942 la guerre faisait rage depuis deux ans déjà. La Grande Bretagne avait mobilisé ses forces pour vaincre l’Allemagne. Les hommes étaient appelés, les pigeons aussi. Notre pigeon fut conduit au pigeonnier de la Royal Air Force situé sur l’île de Thorney. Il avait à peine quatre semaines et commençait son service militaire… N° de matricule NPS 42.3.31066.

Entrainement, courts déplacements, et missions d’endurance. Le danger pour lui venait aussi du ciel, un faucon le poursuivit et il trouva refuge in extremis dans un arbre. “Pigeon fiable et rapide” furent ses appréciations sur son carnet de notations.

La grande aventure pouvait commencer. Et ce fut un certain soir, le 5 juin 1944 ; notre volatile embarque à bord d’une barge de débarquement. Mission ?  Devra informer l’Angleterre de la suite des événements ;  du succès de l’opération Overlord… Ce sera donc 240 kilomètres à parcourir pour regagner le continent. Gustav y parviendra-t-il ?

A la fin du livre, un dossier intéressant « Pour aller plus loin », avec photos et documents en couleurs et noir et blanc :

  • Les pigeons pendant la Seconde Guerre mondiale jouèrent un rôle important. Les américains possédaient 46 000 pigeons, les allemands 50 000 et pour neutraliser ces oiseaux porteurs de messages, les allemands dressèrent aussi des oiseaux de proie
  • Les pigeons du débarquement Ils furent quatre à se distinguer plus particulièrement. Gustav, notre pigeon, le Duke de Normandie, Paddy et Pigeon Bleu Marine. Ils remplirent leur mission évitant les pièges et les bombes et sauvèrent de nombreuses vies de soldats.
  • Les pigeons médaillés de la Seconde Guerre mondiale. Certains de ces oiseaux reçurent la médaille Dickin pour leur action de sauvetage entre 1943 et 1945, leur histoire est ahurissante !
  • Comment le pigeon assure-t-il son rôle de messager ? C’est un paragraphe passionnant sur le l’apprentissage, le dressage, l’entrainement à voler rapidement et à revenir.

Un bel album illustré avec recherche et pédagogie pour éveiller l’attention de l’enfant sur cette épopée originale. Clément Masson, illustrateur et passionné d’histoire nous a déjà livré, à la grande joie des jeunes lecteurs, plusieurs albums sur ces héros de guerre : Le pigeon Vaillant , La véritable histoire de Rintintin, et Simon héros de la mer de Chine.

Plus d’informations, recensions et commandes sur LIVRES EN FAMILLE

La véritable histoire de Gustav, le messager du Débarquement, de Jean-Michel Derex, illustrations de Clément Masson, éditions Pierre de Taillac, 14.90€  – ( A partir de 5/6 ans, et lu avec intérêt par tous !)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Abonnez-vous à CARITAS !

Ça y est, le numéro 1 de la tout nouvelle revue Caritas est en vente sur MCP.

Militez,

En achetant le n°1 de CARITAS : Lutter contre la haine anticatholique

En s’abonnant à cette nouvelle revue : la revue CARITAS !