Une vidéo circule en ce moment, réalisée à la suite de l’attentat commis contre la rédaction de Charlie Hebdo. On y voit une Femen brûler un Coran.

Dans le climat actuel, certains pourraient naïvement croire qu’il s’agit d’un acte courageux. C’est loin d’être le cas.

Contrairement aux provocations antichrétiennes des Femen menées dans les lieux de culte de l’Eglise catholique, la Femen dont il est ici question brûle ce Coran, non pas dans une mosquée, pas folle la guêpe, mais tranquillement dans son salon devant une caméra.

Mais cela suffira sans doute à attiser le climat conflictuel ambiant sans apporter aucune bonne réponse.

La vidéo est ensuite mise en ligne sur le compte YouTube de Waleed Al-Husseini, fondateur du Conseil des ex-musulmans en France (CEMF), “composé d’athées, de libre-penseurs, d’humanistes et d’ex-musulmans qui prennent position pour encourager la raison, les droits universels et la laïcité“.

Amusant de penser que ces zigotos vont sans nul doute participer à la fameuse “marche républicaine” à quelques mètres des représentants de l’UOIF, union des organisations islamiques de France réputée proche des Frères Musulmans.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

6 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La nouvelle revue Civitas

La revue 84 disponible en prévente, votre revue trimestrielle de Civitas sur l’insupportable police de la pensée.

Cliquez ICI pour en savoir plus

%d blogueurs aiment cette page :