Un acteur primé aux Oscars dénonce la diabolisation des non-vaccinés contre le COVID-19 et regrette ce qu’il a dit précédemment envers ceux qui résistent aux politiques anti-COVID.

Tim Robbins, célèbre pour son rôle principal dans le film The Shawshank Redemption, a dénoncé l’effet que la «doctrine» des restrictions contre le COVID «avait sur nous en tant qu’êtres humains». Il a tenu ces propos lors de l’enregistrement d’un podcast le 18 décembre avec le comédien britannique Russell Brand.

« Nous sommes devenus des gens tribaux, en colère et vengeurs« , a déclaré Robbins. « Je ne pense pas que ce soit quelque chose de durable pour la planète. Que nous commencions à diaboliser quelqu’un qui n’est pas d’accord avec nos politiques de santé particulières et à les transformer en monstres. Les transformer en parias. Dire qu’ils ne méritent pas un lit d’hôpital ».

Il a estimé que considérer le refus de ce vaccin comme imprudent est hypocrite alors que nous « prenons toujours soin » des personnes qui ont commis de « mauvaises erreurs », comme celles qui font une overdose de drogue. « Parce que nous sommes compatissants. Parce que nous voulons nous assurer que les gens vivent. Et cela s’est transformé en ‘Tu devrais mourir parce que tu n’as pas obéi. » C’est incroyablement dangereux

Tim Robbins s’est publiquement repenti, déclarant qu’il avait eu lui-même cet état d’esprit vengeur, expliquant à Russell Brand comment il avait initialement accepté le récit COVID dominant jusqu’au bout et sans poser de questions.

« J’y ai adhéré. … Je me cachais partout. Je gardais ma distance sociale. J’adhérais aux demandes qui m’étaient faites et je me sentais en colère contre les gens qui ne le faisaient pas », a déclaré l’acteur.

Ce n’est que lorsqu’il s’est rendu au Royaume-Uni, où il a dit avoir vu de nombreuses personnes défier les protocoles de santé, que Tim Robbins a commencé à remettre en question les politiques de santé du gouvernement.

« Quand j’ai vu qu’il n’y avait pas un taux de mortalité énorme en Grande-Bretagne, après avoir été personnellement témoin de ce qui se passait, j’ai commencé à me demander de plus en plus si ce qu’on nous disait était vrai ou non« , a déclaré Robbins.

Son point de vue a encore changé lorsqu’il a marché au milieu d’une manifestation anti-confinement à Londres par curiosité.

« J’ai vu la façon dont ils étaient décrits dans la presse, et ce n’était pas vrai« , a-t-il déclaré, précisant que ce n’étaient pas les dangereux extrémistes que les médias décrivaient.

Robbins a cité deux incidents qui l’ont particulièrement « troublé ».

« L’un était lorsque le CDC … a changé la définition d’un vaccin sur son site Web« , a déclaré Robbins.

Robbins a également trouvé que le refus des autorités sanitaires de la suffisance de «l’immunité naturelle» était troublant. « Mon alarme s’est déclenchée« , a déclaré Robbins.

Lorsque Russell Brand a évoqué les aspects politiques de la gestion du Covid, Tim Robbins a répondu : « C’était un peu orwellien ».

L’interview de Tim Robbins avec Russell Brand fait écho aux déclarations précédentes qu’il a faites au journaliste Matt Taibbi.

« Vous passez de quelqu’un d’altruiste, généreux, empathique, à un monstre. Où vous voulez geler les comptes bancaires des gens parce qu’ils ne sont pas d’accord avec vous », a-t-il dit, semblant faire référence au gel par le gouvernement canadien des avoirs des manifestants du Freedom Convoy pour avoir protesté contre les mesures COVID du gouvernement.

« C’est une chose dangereuse. C’est un monde dangereux que nous avons créé. Et je dis « nous », parce que j’en faisais partie. J’ai adhéré à cette idée

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :