Après les révélations d’Helen Evans, directrice de la prévention interne à Oxfam entre 2012 et 2015, qui a dénoncé sur Channel 4 l’existence d’une “culture d’abus sexuels au sein de certains bureaux“, faisant état de viols ou tentatives de viols au Soudan du Sud ou d’agressions sur des mineurs bénévoles dans des magasins de l’ONG au Royaume-Uni, les démissions tombent en cascade.

L’actrice et chanteuse britannique Minnie Driver, nommée au Oscars, a annoncé sa démission de son rôle d'”ambassadrice” d’Oxfam. La star a déclaré sur Twitter qu’elle avait été “dévastée pour les femmes qui avaient été utilisées par les gens envoyés là-bas pour les aider“.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Mots clefs ,

Les commentaires sont fermés