L’enthousiasme de Big Pharma et de ses séides pour l’abonnement bi-annuel à la piqure expérimentale présentée comme un vaccin contre le Covid-19 vient d’encaisser un sérieux coup. Bien sûr, Véran et consorts n’en disent rien pour l’instant. Mais la version officielle se lézarde de jour en jour. De quoi s’agit-il ? La semaine dernière, l’Agence américaine du Médicament (la FDA), sur base des études menées notamment en Israël, a refusé de donner son feu vert à la généralisation de la troisième injection pour l’ensemble de la population américaine. Le motif donne raison à ceux que les médias français du système traitent de « complotistes » : le manque de données sur les effets secondaires, notamment sur les risques de complications cardiaques.

Cet avis scientifique américain pourrait servir d’argument juridique en cas de plaintes pour « atteintes non justifiées scientifiquement » aux libertés individuelles.

Pendant ce temps, afin d’inciter la population à accepter une troisième dose, le gouvernement israélien a décidé qu’à partir du 3 octobre, les personnes vaccinées avec « seulement » deux doses depuis plus de six mois n’auront plus droit à un passe sanitaire. Selon les autorités israéliennes, 17 % d’Israéliens refusent toujours de participer à cette expérimentation qu’elles appellent vaccin.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :