On vit vraiment une époque renversante !

En avril dernier, une femme qui allaitait dans un local de l’université de Parme, en toute discrétion, a été éloignée. Car son allaitement était discriminant… L’Ordre des Obstétriciens italiens a défendu cette femme :

« Un geste physiologique et naturel qui doit être protégé, promu et soutenu. »

Mais pas selon la revue Pediatrics qui en fait une critique que l’on pourrait qualifier de loufoque si le sujet n’était si grave :

« Associer la nature à la maternité peut par inadvertance soutenir des argumentations biologiquement déterministes sur le rôle des hommes et des femmes dans la famille (par exemple, que se devrait être principalement les femmes à prendre soin des enfants). […] Faire référence au « naturel » dans la promotion de l’allaitement au sein peut par inadvertance soutenir une série de valeurs sur la vie familiale et sur le rôle des genres, qui serait éthiquement inappropriée. »

En bref, allaiter au sein est un geste que peuvent seulement faire les femmes et non les transsexuels ; allaiter au sein fait appel au rôle naturel établi par mère nature. Donc il faut l’interdire parce que source de discriminations !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

9 commentaires

  1. Paul-Emic says:

    on marche sur la tête on est même en orbite

  2. MA Guillermont says:

    Et bien voilà la spirale infernale ou les hommes s’engouffrent quand ils ont perdu la lumière de la loi naturelle …
    Plus qu’une chute , un renversement !
    Quels savants … ! Des profondeurs des vices …
    La nature de “Pediatrics” est perverse et mauvaise , indicatrice de la tendance luxurieuse anti-nature que nos dirigeants pervers veulent imposer à tous .

    Re-vue à boycotter … à fuir … à brûler !

  3. sabinaki says:

    Ils sont fous à lier.

  4. Legros says:

    Si les femmes allaitent leurs enfants après les avoir mis au monde c’est que leurs corps est conçu ainsi , dans le même esprit idem pour les animaux , il serait grand temps que les pseudo bien pensant aillent consulter .

  5. Marco says:

    Sigmund Freud le père de la psychologie l’avait démontré en son temps, l’homosexualité est la conséquence d’une absence parentale, donc une maladie mentale.

  6. Miche says:

    Parfois dans certaines situations, il est dommage que le RIDICULE ne tue pas…….LOL!

  7. Wopr says:

    Du grand n’importe quoi

  8. weingarten says:

    nulle part il est interdit aux transgenre et homosexuels d’allaiter leurs enfants si l’envie leur en prend,a vouloir justifier l’injustifiable par un jargon pseudo scientifique on démontre avoir une maladie mentale gravissime ,

  9. Sancenay says:

    N’avons-nous pas tous été “discriminés” avec un bonheur qui touchait à l’extase, à tel point que l’on en redemanderait presque. La connerie contenue dans cette absurdité a-naturelle nous donne une notion de l’infiniment petit.