Mélanie, la jeune fille atteinte de trisomie 21 qui va présenter un bulletin météo sur France 2 et BFMTV le 27 mars prochain, suscite différentes réactions médiatiques.

Julie Graziani, une chroniqueuse de l’émission “Le Club 28” diffusée sur Arte, très touchée par cette histoire, déclare : “Je trouve ça très émouvant. Derrière le sourire de cette jeune femme, il y a toute la condition des personnes trisomiques dans notre société. Les choses vont dans le bon sens. Ce sont des personnes discriminées dans des conditions épouvantables. 96% des bébés diagnostiqués trisomiques sont avortés avant leur naissance“.

“Pour vous c’est de la discrimination?”, lui a demandé la journaliste Nadia Daam. Arrive alors la réponse qui va désarçonner les participants à cette émission de télévision :

“Totalement, ça vous viendrait à l’idée d’avorter d’un bébé parce qu’il est noir?”, a répondu Julie Graziani. 


Malaise : quand une chroniqueuse compare le… par divertissonsnous

Des propos pourtant plein de bon sens. D’autant que la fondatrice de Planned Parenthood, Margaret Sanger, vénérée par Hillary Clinton, et à l’origine de nos plannings familiaux, ne cachait pas, elle, sa volonté de favoriser l’avortement des bébés noirs et avait été le dire maintes fois lors de réunion du Ku-Klux-Klan.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

58 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Les vaccins en question

Le livre choc de la biologiste Pamela Acker et préfacé par l’ancienne directrice de l’INSERM et spécialiste des ARN messagers Alexandra Henrion-CAUDE.

Ce livre a été un énorme succès outre Atlantique. Aidez-nous à la diffuser !!!

%d blogueurs aiment cette page :