Wiktor Stoczkowski est chercheur au laboratoire d’anthropologie sociale du Collège de France et directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS).

Cet anthropologue était invité à faire une conférence à la Maison des Sciences de l’Homme (MSH) de Grenoble. Une conférence qui mérite attention. Elle porte en effet sur l’existence des races humaines, sujet devenu tabou.

L’énoncé de l’invitation était le suivant :

L’antiracisme moderne naquit après la défaite du nazisme, sous les auspices des organisations internationales nouvellement créées. Pour lutter contre le racisme, ces organisations ont décidé d’éradiquer la notion de races humaines. Jusqu’au début des années 2000, la science apportait un soutien unanime à cette idée. En effet, la génétique des populations alors en vogue semblait démontrer que les races humaines n’existent pas. La situation a changé au début du XXIe siècle, avec l’invention de nouvelles méthodes d’exploration du génome humain. Wiktor Stoczkowski présentera, au cours de cette conférence, les résultats de ces différentes recherches, afin d’analyser leurs conséquences sociales, politiques et morales.

Après l’intervention de l’anthropologue Wiktor Stoczkowski, on sent un profond malaise chez le modérateur…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

La 4ème Fête du Pays Réel se déroulera sur deux jours, les samedi 28 et dimanche 29 mars 2020.
Achetez dès maintenant votre ticket d'entrée !
Gratuit pour les moins de 12 ans

4 commentaires

  1. Le “racisme”(considerer sans maltraiter que les hommes sont crees dans des races distinctes ) est un truisme .Ce qui est beau dans la creation c est la variete de toutes les especes .Vouloir tout ramener a une seule chose est du satanisme .le but des fm ,,plus de sexe different ,de taille ,de couleur ,ils veulent tout uniformiser .,du vegetal a l animal a l homme Faire comme les enfants ,a partir de pates a modeler de toutes les couleurs ,melanger et faire du marron ,des fous qui veulent souiller l oeuvre de Dieu ,c est la qu ils vont etre extermines .

    • la vieille gauloise says:

      Mais Marco , ils ne sont pas fous ! Ce qu’ ils prônent pour les autres , ils ne le font pas pour eux mêmes ! Ils sont ultra racistes , communautaristes , ne se marient qu’ entr’ eux , n’ aident que ceux de leur communauté ! Ils ne croient pas à leur discours !! Ils sont hypocrites

  2. Ce chercheur polonais a glissé une quenelle magistrale aux tenants de l’antiracisme, tous ces bobos lobotomisés. D’ailleurs, il prononce malicieusement ce terme à plusieurs reprises durant son intervention.

  3. une vidéo intéressante en effet !