LES ENFANTS IRLANDAIS ONT BESOIN DE VOUS

Ce vendredi 25 mai 2018, les Irlandais devront se prononcer par référendum sur l’avortement. Si le oui devait l’emporter, le 8e amendement de la constitution irlandaise serait abrogé et permettrait le meurtre des enfants dans le ventre de leur mère.

Des amis irlandais m’ont demandé d’appeler les catholiques français à prier pour que le NON l’emporte et que les enfants à naître continuent de bénéficier de la protection constitutionnelle irlandaise.

Pourquoi ces irlandais implorent-ils les prières des Français ? Parce qu’ils ont conscience du rôle particulier de la France, fille aînée de l’Eglise. Oui, il se trouve en Irlande des catholiques plus conscients de la mission divine de la France que bien des Français, y compris catholiques, qui s’accommodent de la fameuse « laïcité républicaine ».

L’implication des Français est d’autant plus nécessaire qu’elle doit contrebalancer celle des milliardaires mondialistes qui, comme le néfaste George Soros, ont financé les mouvements pro-avortement en Irlande.

Les prières des Français mériteront-elles une attention du Ciel alors que la France est elle-même engluée dans des lois mortifères et se montre indigne de son baptême et de sa mission ? Nous sommes persuadés que la Très Sainte Vierge Marie et son Divin Fils ne seront pas insensibles aux prières des catholiques français et qu’elles seront, dans tous les cas, porteuses de grâces.

C’est donc avec solennité que je requière de façon pressante votre mobilisation. Priez et agissez ! Priez pour que le résultat de ce référendum maintienne la protection constitutionnelle des enfants à naître ! Agissez en répandant cette demande urgente autour de vous et en publiant sur les supports internet (blogs, sites et réseaux sociaux) des messages en français et en anglais invitant les Irlandais à se prononcer en faveur de la protection des enfants à naître.

#8thref/#8ref.#Ireland #voteno #prolife

A Dieu, rien d’impossible !

Alain Escada,

président de Civitas

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 commentaires

  1. Soupape says:

    Eh bien, c’est fait !
    J’ai prié … et je vais continuer à le faire ….
    Car rien n’est impossible à Dieu.

    • Maxwell says:

      Laissez vos prières loin de leurs ovaires

      • Franravel says:

        Mais qu’est-ce que vous voulez dire par là ? C’est infâme ce que vous dites !!!

  2. MA Guillermont says:

    Je m’unis à Soupape pour répondre à l’Appel pour la défense de la Vie des bébés irlandais .

    ” Je vous dis encore que si deux d’entre-vous s’accordent sur la terre pour demander une chose quelconque , elle leur sera accordée par mon Père dans les Cieux . Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom , je suis au milieu de vous .”
    Matthieu:18-20

    La Supplique à Notre Dame du Rosaire de Pompéi doublé d’un chapelet en ce jour de Fête de Marie Auxiliatrice des Chrétiens est une urgence .
    Marie est notre meilleure Avocate …

    • Soupape says:

      Merci ! puisque “là ou 2 ou 3 sont réunis pour prier, etc …”

      Il y a longtemps que j’attends
      une réaction de Pénitence massive pour la France,
      sous le sac et dans la cendre …

      • MA Guillermont says:

        Merci à vous Soupape ,
        pour la réaction massive de la France , tant attendue , à genoux , sous le feu du Ciel et des combats terrestres les mains levées vers Notre Dame du Ciel .
        Notre Dame du Bon Secours priez pour nous !

  3. pamino says:

    « C’est donc avec solennité que je requière de façon pressante votre mobilisation. […] Agissez en […] publiant […] des messages en français et en anglais […]. »
    Conjugaison solennelle en français à l’indicatif : je requiers, etc.