Charles J. Chaput, archevêque de Philadelphie
Charles J. Chaput, archevêque de Philadelphie

L’archevêque de Philadelphie, Charles J. Chaput, connu pour ses positions assez conservatrices, a déclaré vendredi dernier que ses confrères, les évêques européens qui permettent la communion aux divorcés-remariés « se sont égarés du vrai enseignement catholique ».

Ce prélat américain a fait un appel à tous les évêques d’Europe pour qu’ils reviennent à la vérité et reprennent la doctrine authentique de l’Eglise Catholique. En effet, il leur rappelle que la « miséricorde doit être enseignée en prenant en considération la vérité ». « Sans la vérité, il n’y a point de vraie miséricorde », a-t-il affirmé.

Cette déclaration s’est produite suite à la clôture du Synode de la famille, où plusieurs évêques américains ont manifesté un certain malaise après la lecture du document final.

Mgr Chaput a profité pour insister sur le fait que dans beaucoup d’églises d’Europe, « la pratique pastorale concernant le divorce, le remariage, et la réception des sacrements, s’est égarée de l’enseignement Catholique authentique ».

« Lorsqu’il s’agit d’appliquer la morale catholique, le clergé ne montre plus du zèle dans les principes », a-t-il ajouté.

Ce prélat a peur de voir un jour l’Église Catholique s’effondrer en Europe à cause de la mollesse des évêques du continent.

L’archevêque de Philadelphie finit sa déclaration en demandant au clergé européen de « reprendre un langage catholique, d’appeler les choses comme elles sont, de dire sans crainte, que si quelqu’un est en état de péché mortel, tel un divorcé-remarié, ne peut pas communier au moins de se confesser correctement avec un vrai propos de ne plus offenser Notre-Seigneur ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

A commander sur MCP

Appuyée sur des faits indéniables, fondée par des citations autorisées donnant la parole aux juifs comme aux non-juifs et justifiée par des milliers de références, cette étude donne une synthèse de la Question juive aussi complète et précise que possible. Tous les points importants ont été traités, sans haine, sans faiblesse et sans tabou : de la crucifixion du Christ à la Synagogue de Satan, du Talmud aux droits de l’homme, des marranes aux Khazars, du trafic d’esclaves à l’usure banquière, du ghetto au sionisme, du communisme au noachisme, de la névrose suicidaire à l’hystérie médiatique, de l’espérance messianique au projet mondialiste, du culte de Mammon à l’adoration d’Israël, de la haine des non-juifs au génocide des nations…

450 pages – format 15×21 cm – prix 21 €

A commander sur MEDIAS CULTURE ET PATRIMOINE.

%d blogueurs aiment cette page :