Jean Lopez, directeur de Guerres & Histoire et auteur de nombreux ouvrages d’histoire militaire notamment consacrés à la Seconde Guerre mondiale, a rassemblé une importante équipe de rédacteurs pour brosser ensemble cette histoire de l’Armée française depuis le XIXème siècle. Les auteurs ont donc fait le choix de débuter leur récit le 14 juin 1830 avec la conquête de l’Algérie et la naissance de l’armée d’Afrique. C’est le déclenchement d’une énorme opération amphibie avec le débarquement de la première vague d’un corps expéditionnaire de 37.000 hommes, 500 chasseurs à cheval, 83 canons de siège et une centaine de pièces légères. Il faudra vingt années de combat pour contrôler l’Algérie des côtes et des hauts plateaux. La pénétration vers le sud et le Sahara sera une œuvre de plus longue haleine, achevée seulement au début du XXème siècle. L’armée d’Afrique va grossir sans cesse avec deux poussées de croissance durant les deux guerres mondiales.

Le lecteur est ensuite entraîné en Crimée, première guerre photographiée. L’occasion de rappeler aux plus jeunes que Malakoff, Sébastopol, l’Alma et Bosquet ont été des lieux de bataille de cette lointaine guerre de Crimée avant de devenir les noms de boulevards parisiens… De 1853 à 1856, cette guerre de Crimée va opposer la Russie, qui lorgne sur les détroits du Bosphore et des Dardanelles, à l’Empire ottoman, soutenu par la Grande-Bretagne et la France. Ce conflit oublié a pourtant vu près de 90.000 soldats français y perdre la vie.

Vient ensuite la guerre de 1859 et ses batailles de Magenta et Solferino, qui vient l’armée française et l’armée piémontaise se battre avec fracas contre l’armée autrichienne. Puis la guerre de 1870 entre la France et la Prusse qui entraîne la chute du Second empire avec la défaite de Sedan.

L’ouvrage traite ensuite les grandes batailles impliquant l’armée française durant les deux guerres mondiales, sur terre, en mer et dans les airs. Ensuite, analyse est faite des guerres d’Indochine et d’Algérie. Avec ce facteur important qu’en Indochine, l’armée française fait la guerre à un parti politique, ennemi d’un nouveau genre qui impose un combat aussi bien militaire qu’intellectuel et oblige à repenser la guerre contre-révolutionnaire dont les « Centurions » tenteront d’appliquer les dures leçons apprises en Indochine pour conserver l’Algérie. L’ouvrage examine de façon intéressante le rôle des paras dans ces deux guerres.

C’est sur les opex que se termine ce livre, nous ramenant à l’actualité des missions et des moyens de l’armée française au Mali.

Cet album, richement illustré de  photographies, tableaux, dessins, cartes et infographies, dresse un aperçu fouillé des différentes batailles dans lesquelles l’armée française a été engagée, batailles présentées tant de façon historique que tactique et stratégique. Le lecteur suivra ainsi l’évolution des uniformes et des armements mais aussi de la doctrine militaire au cours des deux derniers siècles.

L’Armée française, ouvrage collectif sous la direction de Jean Lopez, éditions Perrin, 400 pages, 35 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Les commentaires sont fermés

La revue 83 : Franc-maçonnerie DEUXIEME PARTIE

REVUE DISPONIBLE EN PREVENTE, ENVOI LE 13 JANVIER !

Voici la suite de ce dossier fascinant sur la franc-maçonnerie, hâtez vous pour l’avoir au plus vite ! La première partie de ce dossier en vente ici.

Cliquez ici pour obtenir la REVUE 83

%d blogueurs aiment cette page :