L’idéologie du genre pénètre aussi l’armée…

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. l amuur ,,pas la guerre ,,,,enfin avec l ennemi de l interieur ,pas des innocents d etranger ,,,

  2. Ceux qui mettaient leur espoir dans l’armée pour les défendre contre les barbares, c’est foutu. L’armée a plus de barbares dans ses rangs que la moyenne de la population civile. Et le chef des armées étant le larbin des pourrisseurs, on est bien partis. La grande muette va encore le rester longtemps? Il suffit de 10 % des effectifs, sains et courageux pour rétablir la situation. Un chef? Ah, mince alors, il manque un chef, un vrai, choisi par Dieu et pas élu ou auto-proclamé.