Le 1er juin 2016 a été créé administrativement le tout nouveau « commandement Terre pour le territoire national », le COM TN en abréviation militaire.

Le communiqué de presse de l’armée envoyé le 2 juin signale que son premier chef, le général de division Gaëtan Poncelin de Raucourt, en présentera les détails lors d’un « prochain » point presse.

Le site opex360 rapporte que, lors d’une audition devant la commission sénatoriale des Affaires étrangères et des Forces armées, le général Bosser, chef d’Etat-Major de l’armée de terre (CEMAT), présentant le plan de restructuration de l’armée baptisé « Au contact ! », avait dévoilé les grandes lignes de sa vision des choses qui a donné lieu à la création du COM TN.

Il s’agit, pour le général Bosser, de mettre en place une « armée homogène, qui couvre l’ensemble du spectre opérationnel, qu’il s’agisse de l’intervention, de la protection ou de la prévention » car « son ennemi étant le même à Gao et à Paris, ses soldats sont les mêmes à Gao et à Paris ».

Le plan « Au contact ! » prévoit que le COM TN soit une structure « reliée à l’État-major des armées et au circuit interministériel, pour préparer et piloter le déploiement de nos unités » dans le cadre d’une opération intérieure (OPINT).

com-tn

D’autres commandements spécialisés devraient voir le jour, dans les domaines des forces spéciales, de la formation et de l’entraînement, du « renseignement renforcé », des « systèmes de commandement renforcés par la cyberdéfense », de la « logistique » et de la « maintenance ».

Le général Bosser souhaite également recréer une brigade d’aérocombat, « capable de faire manœuvrer des unités de contact ».  « À sa tête, un état-major sera capable de mener des opérations de troisième dimension : raids en profondeur, flanc-garde ou opérations à caractère interarmes, comme l’utilisation d’hélicoptères de manœuvre pour transporter une force, saisir un pont, récupérer des otages, exfiltrer des personnes », avait précisé le général Bosser. De quoi faire comprendre comment l’armée voit l’avenir qui attend les Français. 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

5 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :