Un bulletin de paye en France peut compter jusqu’à cinquante lignes – 15 en Allemagne, 14 aux Etats-Unis, 11 en Chine – , un record de complexité, d’illisibilité, bien symptomatique de la complexité des systèmes sociaux et des cumuls de caisses et d’organismes divers et variés…

C’est la grande nouvelle de Bercy en cette fin juillet : la simplification du bulletin de paye !

Que personne ne s’y trompe, dans le monde UMPS ou RPS, on ne peut même pas parler d’effet d’annonce, tant il n’y a que l’annonce sans aucun effet ! Car s’il est question de supprimer des lignes sur le bulletin de paye, il n’est pour autant pas question de toucher aux organismes ou aux dispositifs correspondants à ces lignes. Ce qui veut dire que si le salarié a bien un feuille de paye “simplifiée”, c’est à dire avec moins d’informations, pour autant l’entreprise sera toujours obligée de calculer l’ensemble du détail de chaque cotisation comme auparavant, ce qui ne constitue aucun gain de temps ni simplification pour l’employeur. Simplement ces détails n’apparaîtront plus sur la feuille imprimée remise au salarié.

Concrètement cela veut donc dire que le travail demandé à l’entreprise ne sera pas du tout simplifié, qu’aucune charge ni patronale ni salariale ne disparaîtra. Seule modification : le regroupement de certaines lignes dans le bulletin de paye interdira au salarié de s’intéresser aux détails des différents postes pour savoir exactement ce qui lui est prélevé, rendant paradoxalement ce bulletin de paye plus opaque. Simplifier pour rendre un peu plus opaque ? Tel est le projet du gouvernement. Pourquoi ?

Si le détail des prélèvements sociaux n’apparaît plus, le gouvernement pourra changer les taux sans que les salariés soient capables de le voir. Que les gens travaillent et se contentent des miettes que le système leur laisse, les esclaves modernes n’ont pas à connaitre le détail de ce que les gouvernements mondialistes leur confisquent !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

7 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :