Stop au porno a déposé une plainte auprès de la CNIL le 21 décembre 2020 afin que cette dernière enquête sur les traitements de données réalisés par MindGeek, propriétaire de plusieurs sites pornographiques, dont Pornhub.

L’association Stop au porno reproche au groupe MindGeek, à travers ses sites PornhubRedtube et Youporn, parmi les plus consultés en France, de ne pas disposer d’une base juridique valable pour traiter les données personnelles des utilisateurs, notamment aux fins de personnalisation de la publicité.

Ces traitements sont particulièrement massifs et intrusifs, en raison du nombre de services proposés, de la quantité et de la nature des données traitées et combinées. De même, l’information délivrée n’est pas suffisamment claire pour que l’utilisateur comprenne que la base juridique des traitements de personnalisation de la publicité est le consentement, et non l’intérêt de la société MindGeek. Rédigée en anglais, l’information relative aux traitements des données effectués par MindGeek n’est, de surcroît, pas accessible au public non-anglophone.

MindGeek se trouve dans le même cas que celui exposé dans la délibération n° SAN – 2019-001 du 21 janvier 2019 prononçant une sanction pécuniaire à l’encontre de la société GOOGLE LLC et méconnait ainsi les articles 6, 12 et 13 du RGPD (voir l’article du Monde sur ce sujet ICI)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

MPI vous conseille ce livre :

%d blogueurs aiment cette page :