Beaucoup de français connaissent le terme « assurance vie », mais peu savent en réalité ce qu’il recouvre. Beaucoup le confonde par ailleurs avec l’assurance décès, peu aidés en la matière avec les guichetiers des banques qui mélangent allègrement les deux termes par méconnaissance.

L’assurance vie c’est d’abord un cadre fiscal concernant une épargne, qui offre en échange de quelques contraintes, de nombreux avantages fiscaux. La contrainte étant principalement une épargne moins souple que le livret A que l’on place et retire d’un simple clic, l’assurance vie, elle, est un véritable placement, qui est investi, possiblement sur des supports différents, et qui nécessite des démarches plus étoffées qu’un simple clic pour récupérer ses fonds. Même si l’informatique a réduit ses délais aujourd’hui à quelques jours.

Les avantages, eux, sont nombreux.

Avantage pour les héritiers

L’assurance vie offre une fiscalité très avantageuse pour les successions, pour autant que les sommes aient été versées avant 70 ans.

  • Un plafond important : pour les sommes versées avant 70 ans, après application de l’abattement de 152 500 € par bénéficiaire, les capitaux sont taxés à 20 % pour la part taxable de chaque bénéficiaire.
  • Des bénéficiaires libres : l’assurance vie permet de désigner des bénéficiaires autres que les enfants si besoin ; amis, petits-enfants etc… Elle redonne une certaine liberté de l’usage des fonds.
  • Des clauses libres et fiscales : l’assurance vie permet aussi des montages bien plus complexes demandant bien souvent l’intervention de spécialistes en gestion de patrimoine. Il est possible par exemple de démembrer les contrats en dissociant le propriétaire et le nu-propriétaire.

Comme vous le voyez l’assurance vie est un outil fiscal de premier plan dans la transmission de son patrimoine et la transmissibilité hors succession de ses avoirs.

Avantage pour l’épargnant

L’assurance vie c’est d’abord et surtout un contrat d’épargne, avec pour objectif que cette épargne rapporte. Et qui gain, dit fisc ! Et c’est là aussi qu’intervient l’avantage de ce cadre fiscal.

Les intérêts générés par des versements effectués depuis le 27 septembre 2017 sur votre contrat d’assurance vie sont soumis au prélèvement forfaitaire unique (PFU). Le PFU intervient lors du retrait partiel ou total des sommes disponibles sur votre contrat d’assurance vie.

Pour un retrait sur un contrat d’assurance vie intervenant 8 ans après son ouverture, le PFU s’élève à 7.5 % pour des sommes versées inférieures à 150 000 €. Pour un retrait sur un contrat d’assurance vie intervenant moins de 8 ans après son ouverture, le prélèvement forfaitaire unique s’élève à 12.8 %. Enfin, au PFU s’ajoute 17,2 % de prélèvements sociaux (CSG/CRDS).

D’où l’importance primordiale de la limité des 8 ans et de l’expression prendre date ! Prenez date en ouvrant un contrat d’assurance vie même au minimum, car une fois que ce contrat a plus de 8 ans, les intérêts qu’il génère bénéficient d’une fiscalité allégée.

Attention aux supports

Vous l’aurez compris, l’assurance vie est un cadre fiscal : il est donc le même d’un assureur à l’autre. En revanche, ce qui peut varier, ce sont les frais et les supports.

Certains supports sont plus à risques, d’autres sont bloqués, d’autres sont sécurisés mais rapportent moins, etc… D’où l’intérêt de se faire accompagner et de choisi une offre claire et simple. Car si l’assurance vie est un couteau Suisse de l’épargne et de la fiscalité, il faut savoir user de l’outil qui convient à chacun ! Là est la condition de la meilleure assurance-vie !

Mais une chose est certaine : c’est en France, aujourd’hui, un outil incontournable !

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Pour Noel,

offrez à vos proches un abonnement

à la revue de CIVITAS !

Le numéro 82 – Franc-maçonnerie, un excellent numéro, est le dernier sorti !

Cliquez ici pour vous abonner.

%d blogueurs aiment cette page :