Alors que le gouvernement, par  la voix du ministre de la santé Olivier Véran, met en place de nouvelles restrictions drastiques pour tout un pan de l’économie française en décrétant la fermeture totale des bars et restaurants à Aix-Marseille ainsi que la fermeture des salles de sport à partir de lundi dans les zones d’alertes renforcées, soit dans plus d’une dizaine de grandes villes françaises, et pour la vie sociale des Français, au micro d’Europe 1 le ministre de la santé, Roxana Maracineanu avoue que :

« Les décisions, aujourd’hui, ne sont pas prises en fonction d’une réalité qui serait celle de la circulation du virus, mais pour dire qu’il faut continuer à être disciplinés comme vous l’êtes. »

Un aveu qui en dit long sur cette dictature de la santé  macronienne qui ne dit pas son nom…

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

1 Commentaire
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :