Incendie volontaire ? Accidentel ? Tout est possible. Une enquête est ouverte. L’auteur G. Douglas garde l’anonymat, prudemment, derrière un pseudo. Présent lors de l’incendie, témoin de détails troublants, de contradictions dans les déclarations, d’omission, d’incohérences… ayant eu accès à des éléments inconnus du public, il se lance dans une enquête une minutieuse, au chevet de Notre-Dame blessée.

Le 15 avril 2019, premier jour de la Semaine Sainte, Jennifer, journaliste américaine à Paris est envoyée par son journal The Transatlantic pour couvrir les événements politiques. Accoudée à la fenêtre, elle reçoit un texto d’une amie accompagnée d’une photo. « Je rêve ou Notre-Dame brûle ? Sur le cliché une lueur s’échappe de la grande toiture grise au pied de la flèche.

Notre-Dame ? Ce joyau ? La cathédrale la plus célèbre du monde ? La mémoire de la France ? Jennifer rassemble ses souvenirs… Les sujets d’Hugues Capet, premier roi de France ont semé les glands des chênes qui deviendront la charpente incomparable, celle que les Compagnons ont dressé au XIII° siècle. Mille ans séparent la naissance de Jésus de celle des chênes de Notre-Dame. Mille ans séparent la naissance des chênes de leur agonie dans les flammes. Premier jour de la Semaine Sainte, dernier jour d’une histoire qui a commencé dans les forêts de Champagne au temps où la noblesse française était en train d’éclore…
Jennifer ne sait pas si elle doit hurler, ou pleurer, ou prier ou se taire. Ce 15 avril 2019, le cœur de Paris est ravagé par les flammes et le cœur des parisiens, de la France, des croyants, des français, des amoureux de l’histoire… est ravagé par les larmes, écrasé de douleur, de colère, de désespoir. Une ferveur populaire bouleversante monte vers le ciel. Jennifer a pris des photos. Beaucoup, de divers angles, zooms… Elle est journaliste, c’est son métier. Elle était aux premières loges. Ses photos révèlent certains détails troublants, certaines présences sur le toit. En professionnelle elle ne veut pas se contenter des déclarations officielles du clergé, de la police judiciaire. Alors commence une aventure périlleuse, une aventure dans le temps, une aventure tragique au présent. S’agit-il d’un accident ? Mégot ? Court-circuit ?

Bien construit le scénario original suit d’une façon rigoureuse les déclarations officielles, les avancées de l’enquête et l’histoire de Notre-Dame… Dates mythiques, coïncidences ? Mises en scène, épreuve initiatique ? Quel est donc ce Cercle, si puissant ? Oui l’épopée de Notre-Dame dure depuis plus de 800 ans. Elle est évoquée dans ce livre avec la plus grande rigueur historique. Des points de chronologie et précisions historiques sont données sur les événements évoqués dans cette enquête, ainsi que de petites notes en fin d’ouvrage. L’immersion de Jennifer dans la grande histoire de la cathédrale est un voyage historique passionnant et instructif.

Un roman ? un thriller ? un livre d’histoire ? C’est un peu tout à la fois. Un style nerveux, précis nous tient en haleine jusqu’en 2029 … Le pape suivi de cardinaux, d’évêques, de prêtres remontent la nef bordée par de Grands Uniformes sabres levés, la foule vibrante entonne le Te Deum.

Le bûcher de Notre-Dame, le premier thriller sur l’incendie, de Gary Douglas, Salvator, 304 pages, 20 €

Un thriller aussi pour les adolescents à partir de 15/16 ans

Plus d’informations et commandes sur  LIVRES EN FAMILLE

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

YouTube supprime définitivement la chaine de MPI – Aidez-nous !

Le 6 octobre 2021, Youtube nous a envoyé un email pour nous signifier la fermeture de notre chaine Youtube.

Voici des donc des milliers de vidéos, des centaines d’heures de films qui disparaissent, sans compter la disparition de nos dizaines de milliers d’abonnés que nous avions.

Cette censure intervient également après la fermeture de notre page Facebook et notre déréférencement par Google. Mais ces attaques ne seront pas les dernières.

Nous avons également reçu un email de Google nous indiquant que les recettes publicitaires cesseraient à coompter du mois de décembre pour tout site mettant en doute le changement climatique…

Ils nous faut donc développer d’autres outils, d’autres façons d’atteindre nos lecteurs. Et ce sont des investissements lourds.

Aidez-nous, nous avons besoin de vous !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

%d blogueurs aiment cette page :