Canada – C’est un véritable feuilleton que suivent les Canadiens depuis plusieurs jours et qui a entraîné une attention croissante dans le monde entier : des milliers de camionneurs ont répondu au mot d’ordre “Convoi pour la Liberté” avec pour objectif de rejoindre la capitale Ottawa et de tout bloquer pour exiger la fin des restrictions sanitaires, dont l’obligation vaccinale pour traverser la frontière terrestre canado-américaine. L’engouement populaire pour cette mobilisation a dépassé toutes les attentes. Le long des routes, la population se pressait dans le froid pour témoigner son soutien aux camionneurs qui recevaient également d’émouvants messages radios d’enfants les encourageant.

Ce week-end, à Ottawa, les camionneurs ont été rejoints par des milliers de manifestants venus les accueillir. D’autres camionneurs ont bloqué une autoroute transfrontalière à l’autre bout du pays, dans l’Ouest canadien. Face à cette révolte populaire, le Premier ministre Justin Trudeau et sa famille ont tout simplement pris la fuite ! Ils ont été escortés hors de leur domicile vers un lieu tenu secret, avant l’arrivée des premiers camionneurs dans la capitale. Une fuite qui a eu pour effet d’augmenter encore la mobilisation populaire dans les rues et de donner aux camionneurs de différents autres pays comme en Australie mais aussi dans toute l’Europe) l’envie de faire pareil.

Dimanche, la police d’Ottawa déclarait dans un communiqué que ses ressources “sont sous pression et pleinement occupées”. Les supporters des camionneurs et donc plus largement les opposants aux restrictions sanitaires convergent vers Ottawa pour soutenir les routiers et exiger la fin de cette tyrannie sous prétexte sanitaire.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Mots clefs
10 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Abonnez-vous à CARITAS !

Ça y est, le numéro 1 de la tout nouvelle revue Caritas est chez l’imprimeur et en prévente sur MCP.

Nous vous l’avions annoncé dans un précédent mailing : la naissance d’une toute nouvelle revue de qualité, Caritas, la revue du pays réel, et la parution prochaine de son premier numéro de 86 pages. Bonne nouvelle, : ce numéro 1 de Caritas qui consacre son dossier à la Lutte contre la haine anticatholique vient d’être envoyé à l’imprimerie et sera bientôt dans les librairies et les boites aux lettres des abonnés.

Militez,

En achetant le n°1 de CARITAS : Lutter contre la haine anticatholique

En s’abonnant à cette nouvelle revue : la revue CARITAS !