Lluis+Martinez+Sistach+Cardinal

Le gouvernement de la communauté autonome de Catalogne est en colère contre l’attitude du cardinal archevêque de Barcelone, SER Lluís Martínez Sistach, qui ne tient pas compte de ses demandes.

Le monde politique catalan voulait que les funérailles pour les victimes de l’accident de Germanwings soient multiconfessionnelles.

Le cardinal Sistach ne s’oppose pas à ce qu’après la messe, des représentants d’autres religions prennent la parole, mais il refuse que les funérailles célébrées ne soient pas strictement catholiques.

Les funérailles auront lieu lundi prochain en la Basilique de la Sagrada Familia à Barcelone et seront suivies par les rois d’Espagne et le premier ministre, Mariano Rajoy, ce qui explique que tant la Generalitat Catalane que le gouvernement espagnol espèrent une «cérémonie de la parole » œcuménique et non une messe catholique.

L’idée de la Generalitat catalane et du gouvernement espagnol est de faire une cérémonie semblable a celle qui a eu lieu en la cathédrale de Cologne pour honorer les 150 victimes de l’avion qui s’est écrasé dans les Alpes françaises le 24 mars, et dont un tiers des victimes étaient espagnoles.

La position du cardinal est motivée par le fait que l’Eglise catholique croit en l’efficacité des messes célébrées pour les défunts, efficacité en laquelle ne croient ni les protestants, ni les juifs, ni les musulmans.

Le Cardinal Sistach célébrait aujourd’hui dans le Palau de la Generalitat la messe traditionnelle de la fête de Sant Jordi, à laquelle assistait le président catalan, Artur Mas, qui, dans ce contexte, a renouvelé sa demande de “pluralité confessionnelle” à l’archevêque pour la cérémonie de Barcelone.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Avez-vous lu les 4 évangiles ? Dans leur intégralité ?

Non, certainement. Beaucoup de chrétiens n’en connaissent malheureusement que de courts extraits lus à la messe.

Si vous en connaissiez le trésor, vous ne perdriez pas une minute. Ce livre ne peut-être plus beau, ce sont tous les détails de la vie de NSJC racontés par les 4 évangélistes.

%d blogueurs aiment cette page :