princesse-niqab-mpi

Belgique – Le Chef du protocole de la ville de Bruxelles, Jean-Marie Pire, a provoqué un incident diplomatique jeudi dernier, en arrachant le niqab d’une princesse du Qatar !

Jean-Marie Pire se promenait rue de la Violette, près de la Grande Place de Bruxelles, lorsqu’il a croisé trois femmes en niqab. Une des femmes s’adresse à lui en anglais pour demander son chemin. Jean-Marie Pire lui répond qu’il ne parle pas aux femmes dont il ne voit pas le visage et lui dit que le niqab est interdit en Belgique. La femme en question est interloquée. Jean-Marie Pire lui arrache alors son niqab. Du même coup, il arrache une boucle de l’oreille de la femme en question faisant couler le sang de son lobe d’oreille.

Or, la femme en question est une princesse du Qatar. Plainte a été déposée pour coups et blessures contre le chef du protocole qui concède qu’il n’aurait pas dû agir de la sorte. Certaines sources affirment qu’il était en état d’ivresse au moment des faits, ce qu’il dément.

Quant à la princesse qatarie, elle a reçu une amende pour port du niqab.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Je veux recevoir la lettre d'information :

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

23 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

La vérité à la France

La France est arrivée à un moment solennel où il est nécessaire de lui dire la vérité. Si elle peut l’entendre, elle refera ses forces presque épuisées, elle reprendra une marche sûre, véritablement et solidement progressive; si elle ne peut pas l’entendre, elle marchera à une ruine certaine, à un abaissement dont elle ne se relèvera jamais.

Cliquez ici pour vous le procurer.

%d blogueurs aiment cette page :