Pour la troisième fois en trois ans, la croix du logo du Real Madrid va être supprimée du logo pour complaire au puissant lobby financier mahométan. Il n’y aura plus de croix surplombant la couronne du logo du Real sur les maillots commercialisés dans les pays du Golfe. Les dirigeants madrilènes viennent de signer un partenariat exclusif avec Marka, un groupe de distribution émirati fondé en 2014 et basé à Dubaï, prévoyant cette modification. L’accord concerne l’ensemble des produits dérivés du club et couvre six pays : l’Arabie saoudite, Bahreïn,  les Émirats Arabes Unis, le Koweït, Oman et le Qatar. Khaled al Mheiri, vice-président et directeur général de Marka, a expliqué  à l’agence Reuters: «Nous devons prendre des précautions dans cette région où il existe une sensibilité particulière sur les produits avec une croix.» Quelle honte pour un club qui était le préféré du général Franco et dont le stade, Santiago Bernabéu, porte le nom de celui qui fut la star du club de 1911 à 1927 avec 76 buts en 74 matchs officiels (et plus de 200 buts en amical), le Président du club du 15 septembre 1943 à  sa mort le 2 juin 1978 et pendant la guerre d’Espagne, un glorieux combattant contre le régime stalinien cathophobe sur le front de Catalogne aux côtés du général Augustin Muñoz Grandes.

Deux précédents ont déjà eu lieu : en avril 2012, la croix avait déjà été retirée pour la création du Real Madrid Resort Island, situé dans l’île de Marjan, une île artificielle de l’un des sept émirats unis, Ras al-Khaimah. Ce projet d’un milliard de $ prévoyait un stade de 10.000 places ouvert sur la mer, un musée du Real, un club nautique, un hôtel 5 étoiles de 450 chambres, un parc d’attractions et des résidences de luxe… Le projet capotera officiellement en septembre 2013 et la croix reviendra. En novembre 2014, la croix disparaîtra sur les cartes de crédit des Emirats Arabes Unis (qui est via sa compagnie aérienne le sponsor du club de football) sur ordre d’Alex Thurby, directeur de la Banque Nationale d’Abu Dhabi, qui devait financer le projet immobilier précédemment mentionné.

Fondé le 6 mars 1902, professionnel depuis 1910, le Real Madrid CF a l’un, sinon le, palmarès le plus étoffé du monde : 32 titres de champions d’Espagne, le premier en 1931 et le dernier en 2012, dont 5 de suits de 1960 à 1965 et de 1985 à 1990 et 8 sur les 9 saisons de 1960 à 1969 ; 19 coupe du Roi (coupe d’Espagne), la première en 1905 et la dernière en 2014, dont 4 de suite de 1905 à 1908 ; 9 Supercoupes d’Espagne, la première en 1988 et la dernière en 2012 ; 2 coupes du monde des clubs (2014 et 2016) ; 11 Ligues des Champions, la première en 1956, la dernière en 2016, dont 5 de suite de 1956 à 1960 (avec deux victoires en finale contre le Stade de Reims en 1956 et 1959) ; 2 coupes de l’UEFA (1985 et 1986) ; 3 Supercoupes de l’UEFA (2002, 2014 et 2016) ; 3 coupes Intercontinentales (1960, 1998, 2002) et 2 coupes Latine (1955 et 1957). Il est le club le plus riche du monde avec plus de 450 millions d’euros de revenus par an.

Pauvre Christ mort pour racheter nos péchés et qui est perpétuellement vendu, non plus pour 30 deniers, mais pour des contrats d’affaires avec les égorgeurs de chrétiens (ou du moins leurs financiers) et même, pour ceux qui ont perdu tout sens commun, des hypothétiques places de députés…

Hristo XIEP

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

4 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Jeanne de France

Livre d’Alain Sanders

Jeannette est une petite fille de treize ans, vive et enjouée, qui n’aime rien tant que d’aller courir à travers champs avec ses amies.

Mais saint Michel lui apparaît et lui parle de la grande pitié qui est au royaume de France, envahi et opprimé par les armées anglaises.

Alain Sanders nous raconte ici la belle histoire de sa vie.

Avec 6 illustrations à l’intérieur du livre.

11 x 16,5 cm – 120 pages (éditions Clovis)

A partir de 8 ans

%d blogueurs aiment cette page :