Le Commodore William Guy Carr (1895-1959) est un personnage hors du commun. Né en Grande-Bretagne et décédé au Canada, cet officier de Marine fut sous-marinier pendant la Première Guerre mondiale et publia des ouvrages de référence pour tous ceux qui s’intéressent à la guerre navale durant ce conflit.

En 1919, il décida de s’installer au Canada pour étudier le développement de la Conspiration mondialiste en Amérique du Nord. La Socialisation Fabienne venait de remporter une double victoire par la création du Royal Institute of International Affairs (RIIA) en Grande-Bretagne, et du Council on Foreign Relations (CFR) aux Etats-Unis, deux organes mondialistes créés à l’initiative d’Edward Mandel House.

William Guy Carr intégra la Police Royale Montée Canadienne, puis les Services de Renseignements.

Dès 1931, il fit des tournées de conférences destinées à faire connaître l’existence d’une Conspiration mondiale. Et à partir de 1950, il mit en exergue le rôle des Illuminati, d’essence luciférienne. En 1955, il publia un livre devenu célèbre et fréquemment réédité intitulé Des Pions sur l’Echiquier dans lequel il décrit le « Plan des Trois Guerres Mondiales ».

Le présent livre rend hommage à ce contre-révolutionnaire et à l’importance de ses travaux destinés à dévoiler les machinations occultes ayant pour objectif de provoquer les diverses révolutions et guerres depuis 1773.

Une excellente documentation.

Le Commodore William Guy Carr, Félix Causas & Ernest Larisse, éditions Saint-Rémi, 254 pages, 20 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

close

MPI vous informe gratuitement

Recevez la liste des nouveaux articles

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires

Le dernier numéro de la Revue Civitas !


 

Voici la revue 81 de Civitas sortie la semaine dernière !

Ce numéro de la revue de Civitas permettra à ses lecteurs de mesurer le fossé qui séparerait un Etat catholique de la république dans laquelle nous sommes embourbés. Puisse cette lecture susciter des engagements plus ardents. Et espérons qu’elle permettra à des curieux, y compris non-catholiques, de constater qu’un Etat catholique serait bénéfique pour tout foyer recherchant sincèrement le bien commun.

Cliquez ici pour vous la procurer.

%d blogueurs aiment cette page :