Belgique – Le parquet de Hal-Vilvorde a réclamé une enquête de police après la paralysie temporaire, samedi en fin d’après-midi, de l’autoroute A12 par un cortège de voitures formé dans le cadre d’une fête de mariage entre personnes d’origine immigrée.

Les vidéos montrent comment les fêtards ont bloqué les trois bandes de circulation sur la A12 en direction de Bruxelles, à hauteur de Meise. Ces immigrés sans gêne sortent alors de leurs voitures et font la fête avec le marié qu’ils jettent en l’air à plusieurs reprises.

Et pendant ce temps-là, tous les autres automobilistes sont forcés de rester à l’arrêt.

 

Alertée, la police s’est rendue sur les lieux, mais le cortège s’était déjà remis en route. La justice tente à présent d’identifier les fêtards en vue de les poursuivre en justice.

Le ministre flamand de la Mobilité, Ben Weyts (N-VA), s’est insurgé sur Twitter contre pareil comportement. «Répugnant, hyperégoïsme mortellement dangereux. La justice doit agir très fermement sur base des témoignages et des images vidéo. Il est temps de faire un exemple. La voie publique n’est pas à eux», a-t-il commenté.

De tels comportements se reproduisent hélas chaque semaine, en France comme en Belgique. Les vidéos qui en témoignent sont légion. Et les protagonistes sont toujours des personnes d’origine extra-européenne qui se croient tout permis.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

8 Commentaires
Les plus anciens
Les plus récents Les mieux notés
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
%d blogueurs aiment cette page :